Conseils d’utilisations de la section Produits non toxiques

 

 

  • La cote Skin Deep de danger ou des risques des ingrédients, fondés sur une échelle de 0 à 10, reflète les risques connus et soupçonnés des ingrédients, 0 étant le degré qui  présente un faible risque de danger, 10 étant le degré qui présente un maximum de risque de danger pour la santé humaine.
Risque Faible Risque Moyen Risque Élevé

Lire plus sur les cotes grises, les cotes globales (produits) et les cotes individuelles  (ingrédients) dans le chapitre «  Skin Deep  et autres outils … ».

    • Lorsque certains produits sélectionnés dans ce  Guide de produits d’hygiène, de beauté et des cosmétiques non toxiques  ne sont pas affichés sur Skin Deep, j’ai analysé les cotes des ingrédients séparément  et je les ai affichées en écrivant le chiffre et la couleur qui leur correspond (vert, jaune, rouge). Cette analyse n’est pas aussi exacte que la cote globale du produit donnée par Skin Deep mais cela nous donne une bonne idée de l’innocuité des ingrédients. Lorsqu’un ingrédient est classé rouge seul, il demeurera un ingrédient problématique dans la composition totale du produit, sa dangerosité pouvant être accrue en présence d’autres agents activateurs de la pénétration dans la peau comme les PEG.Exemple : Vernis à ongles Couleur Caramel.Ingrédients : Butyl Acetate* 1 – Ethyl Acetate* 4 5 – Nitrocellulose* 1 – AdipicAcid* /Neopentyl Glycol*/Trimellitic Anhydride Copolymer* 0 – Acetyl Tributyl Citrate* 2 – Isopropyl Alcohol* 4 – Stearalkonium Bentonite 0 –Acrylates Copolymer* 3 – N–Butyl Alcohol* 4 5 – Styrene*/Acrylates Copolymer* 3 –Benzophenone–1* 5 – Trimethylpentanediyl Dibenzoate* 1 – Polyvinyl Butyral* 1 [+/–Peut contenir : Mica 3 – Silica 1 - 2 – Calcium Sodium Borosilicate 0 – CI 77891 3 (Titanium dioxide) – CI77491 2 - 3 (Red iron oxide) – CI 77742 1 (Manganese violet) – CI 77499 3 (Black iron oxide) – CI 77007 2 (Ultramarine) – CI 77510 5 - 6 (Ferric ammonium ferrocyanide) – CI 15850 3 (Red 6 lake – Red 7 lake)* – CI 15880 0 - 2 (Red 34 lake)* – CI 19140 2 - 3 (Yellow 5 lake)* – CI 12490* 5 – CI 77861 2 (Tin oxide) –Fluorphlogopite* 2 - CI 77000 8 ( Aluminium Powder ) – Polyethylene terephtalate* 1 ].* Produit d’origine synthétique.
    • Vu que l’affichage sur les produits vendus est bilingue au Canada, j’ai parfois gardé quelques noms de produits en anglais (d’autres marques comme Miessence ou 100% Pure n’ont tout simplement pas encore été traduits) lorsque je n’ai pas trouvé l’équivalent en français pour être sure que la liste d’ingrédients correspond au produit affiché sur Skin Deep.

 

    • Fragrance et Parfum  sont deux termes équivalents.

 

    • La note de l’innocuité du  produit (« health ») sur GoodGuide est toujours sur une échelle de 0 à 10 mais, contrairement à Skin Deep, une notation élevée est attribuée aux meilleurs produits. Ainsi un produit qui a une note de 10/10 pour la santé indique un produit recommandable, sans risque pour la santé, tandis que sur Skin Deep, 10 est dans le rouge et représente le summum de la dangerosité et un produit à éviter. Lire plus dans le chapitre « Skin Deep et autres outils …».

 

    • Certains produits (surtout provenant de la production locale) n’ont pas de cote Skin Deep , de note GoodGuide , ne figurent pas parmi les recommandations de Rita Stiens ou autres outils utilisés à sélectionner les produits et n’ont pas d’analyse individuelle d’ingrédients affichée dans ce Guide de produits d’hygiène, de beauté et des cosmétiques non toxiques,  leurs ingrédients ont cependant été scrupuleusement vérifiés avant leur sélection même si les formules ne sont pas affichées car on peut les trouver sur les sites des manufacturiers respectifs.

 

    • Le prix , bien que souvent premier critère dans nos choix ainsi que le poids , les commentaires et le lieu d’achat des produits ne sont pas donnés de façon systématique pour chaque produit, la difficulté d’une telle démarche dépasse largement nos ressources. J’ai indiqué autant que j’ai pu, pour les Montréalais, le lieu où le produit peut se trouver mais s’il n’est pas disponible dans les commerces  près de chez vous sachez que, malheureusement, je n’ai pas d’influence sur le réseau de distribution des cosmétiques dans votre région ; en fait, c’est à vous, par vos demandes et vos achats d’influencer et promouvoir l’utilisation des produits d’hygiène et de beauté plus sains.

 

    • Toutes les listes d’ingrédients présentes dans le  Guide de produits d’hygiène, de beauté et des cosmétiques non toxiques  sont INCI, mais elles ne sont pas fournies non plus de façon systématique pour des considérations expliquées plus bas, mais elles ont toutes été décryptées sérieusement et en toute indépendance avant de sélectionner le produit. Les mêmes explications s’appliquent à l’absence de photographie pour une partie des  produits [1] .

-        Les listes d’ingrédients étant très longues, auraient conduit à un ouvrage beaucoup trop volumineux; je me suis inspiré dans ma démarche de l’Observatoire des cosmétiques qui ne retient pas non plus, ni les ingrédients ni les photos des produits proposés de façon systématique;

-        Lorsque le produit est certifié (mis à part quelques catégories de produits et d’ingrédients qui sont clairement expliqués dans les chapitres consacrés aux certifications et aux produits certifiés biologiques) le danger est moindre de point de vue innocuité que pour les produits non certifiés, donc leur présence n’est pas toujours disponible;

-        Certaines compagnies affichent correctement la liste d’ingrédients de leurs produits et ceci est précisé dans la description du produit, vous pouvez donc faire une lecture interactive.

 

  •  Contrairement à l’Allemagne, au Québec, au Canada, à la France et à d’autres pays le mot «  naturel  » apposé sur un cosmétique n’a aucun encadrement légal, on utilise donc l’appellation légalement reconnue «  certifié biologique  », voir plus à ce sujet dans le chapitre «  Lire les étiquettes  » et «  Labels et certifications  ».
  • La «  Dirty List  » est la liste des 12 ingrédients à éviter dans la composition des cosmétiques fournie par la Fondation David Suzuki et elle se trouve dans le chapitre «  Les cosmétiques sont-ils toxiques?  ».
  • Lorsque vous cherchez à vérifier vos produits, certains ingrédients peuvent être affichés par des synonymes [2] . Ainsi si vous êtes satisfaits de ne pas avoir trouvé de l’oxybenzone [3] dans votre écran solaire, sachez qu’il peut être affiché par un des synonymes suivants :Benzophenone-3, 2-Benzoyl – 5-Methoxyphenol; 2-Hydroxy -4-Methoxybenzophenone; (2-Hydroxy – 4-Methoxyphenyl) Phenylmethanone; Methanone, (2-Hydroxy – 4-Methoxyphenyl) Phenyl-; (2-Hydroxy -4-Methoxyphenyl) Phenyl- Methanone; Oxybenzone (Benzophenone-3) ; Oxybenzone 6; Methanone, (2hydroxy 4methoxypheny l) Phenyl; B3; Durascreen; SolaquinPour vérifier s’il s’agit de synonymes d’un même ingrédient ou des ingrédients différents vérifiez sur Internet le « CAS number » [4] .
  • D’autres ingrédients dangereux pour la santé et l’environnement qui sont constamment pointés du doigt dans cet ouvrage ne sont pas affichés sur les étiquettes : par exemple, le 1.4 dioxane est issu suite à la combinaison d’autres ingrédients présents dans la formule, les phtalates font partie du générique « Parfum » qui n’est pas détaillé, les libérateurs de formaldéhyde peuvent en générer lors leur contact avec d’autres substances (l’eau par exemple) ou lors du processus de fabrication mais l’ingrédient formaldéhyde n’est pas indiqué sur l‘étiquette malgré sa présence dans le produit. Pour plus de détails à ce sujet voir chapitre «  Lire les étiquettes  » et lire le commentaire que j’ai fait en bas, sur la page  » À propos « 
  • J’ai attiré l’attention, tout au long de l’ouvrage que certains ingrédients , même certifiés biologiques, ont un potentiel allergène ; ce n’est pas parce qu’il est recommandé par ce Guide de produits d’hygiène, de beauté et des cosmétiques non toxiques qu’un produit vous garantit une absence totale d’allergie.
  • Une lecture exclusive de la partie « Produits non toxiques » de ce  Guide de produits d’hygiène, de beauté et des cosmétiques non toxiques  est une lecture incomplète, à votre désavantage. Comprendre les enjeux des cosmétiques vous permet de devenir autonome et mieux faire vos choix de consommation.
  • Un lexique des ingrédients est inutile dans cet ouvrage : plusieurs listes sont disponibles sur Internet et l’intérêt d’un tel outil pour le consommateur consiste à pouvoir vérifier l’impact des composants d’un produit sur la santé et la sécurité des humains et de l’environnement; la source la plus complète et gratuite à cet effet est Skin Deep et même avec plus de 150 000 ingrédients, il arrive qu’on n’y trouve pas certains  ingrédients inscrits sur les étiquettes. Seul inconvénient pour le consommateur francophone; c’est en anglais!
  • La section À ÉVITER   à la fin de chaque chapitre  »Produits non toxiques » a été conçue à titre d’exemple et à des fins strictement pédagogiques; notre but est de faire comprendre au consommateur que certains ingrédients problématiques pour la santé ne sont pas des entités virtuelles qui se trouvent loin de leur quotidien, mais bien au contraire, qu’ils sont présents dans nos tiroirs et nos salles de bains et on s’en sert tous les jours et depuis des années. Dans ce sens, j’ai essayé de choisir les produits les plus populaires et d’en donner un strict minimum pour ne pas empiéter sur l’esprit positif dans lequel cet ouvrage a été conçu. Le classement de ces produits et ingrédients en termes de notes ou cotes est fait par des institutions crédibles comme EWG ou GoodGuide, je ne fais que référer à ce qui a déjà été dit (recherches et études à l’appui que vous pouvez librement consulter sur les sites respectifs), par ces institutions.

 

Le domaine des cosmétiques, des réglementations, des référentiels bio, étant en pleine mutation, certaines formules, cotes, notes ont pu changer depuis la rédaction de ce Guide de produits d’hygiène, de beauté et des cosmétiques non toxiques.  Le domaine de la recherche scientifique étant en pleine mouvance aussi, certaines évaluations d’ingrédients peuvent également connaitre des changements.La seule chose qui ne devrait pas changer c’est votre vigilance!


[1] ↑ Le  Guide de produits d’hygiène, de beauté et des cosmétiques non toxiques  a été conçu pour être édité sur papier et ces considérations (liste d’ingrédients et photographies trop nombreuses)  en général, sont problématiques pour les maisons d’édition

[2] ↑ Généralement, cela ne devrait pas être le cas, mais tout dépend de la provenance du produit; pour les ingrédients actifs dans les produits solaires, Santé Canada précise quels sont les termes préférés sur http:// www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/prodpharma/databasdon/terminolog-fra.php

[3] ↑ L’oxybenzone est un ingrédient présent dans les crèmes solaires suspecté de réactions photoallergiques. Ce produit chimique est absorbé par la peau en quantités importantes. Il contamine les organes de 97% des Américains selon les chercheurs des « Centers for Disease Control ».

[4] ↑ http://www.cas.org/expertise/cascontent/registry/regsys.html#q2

CAS REGISTRY recense plus de 61 millions de substances organiques et inorganiques, approximativement 12000 nouvelles substances y sont ajoutées chaque jour !

5 réflexions au sujet de « Conseils d’utilisations de la section Produits non toxiques »

    • Moi personnellement je n’ai pas « d’opinion » quant à un produit, la seule chose qui parle c’est la liste d’ingrédients. Oui je connais les produits Lemieux mais je suis incapable d’avoir des listes officielles INCI des ingrédients des produits vendus, comme la loi le stipule, donc je ne pense rien du tout… Exemple trouvé sur le site Lemieux: Révitalisant Haut de gamme: Ingrédients: Eau purifiée, fécule de maïs, glycérine végétale, huile de tournesol désodorisée, émollient naturel, huile de coco, protéines de blé, huile essentielle de lavande bio, agent de conservation naturel.
      
Qu’est-ce que cela veut bien dire émollient naturel ou bien agent de conservation naturel !?! Ces listes d’ingrédients ne sont pas conformes à la loi car il faut appeler les ingrédients par leur nom scientifique et mon rôle n’est pas de me battre avec les compagnies pour informer le public correctement.

      Lorsque la liste de « Sans » (comme on peut le voir sur leur site) est plus longue que la liste d’ingrédients qui n’est pas affichée correctement, voilà, je ne pense plus rien…
Si vous pouvez m’envoyer la composition exacte INCI d’un ou de plusieurs produits Lemieux (dans la catégorie Corporel car les autres produits ne rentrent pas dans mon domaine d’activité et ne sont pas régis par les mêmes lois) alors je pourrais vous dire comment sont cotés de point de vue toxique les ingrédients utilisés dans la composition du ou des produits.
      
J’ai vu par contre que les ingrédients sont affichés correctement pour les dentifrices, je vais donc inclure, après analyse, quelques uns dans ma prochaine Infolettre.
      
Mise à part cela, Lemieux n’est pas coté sur Skin Deep et vous devriez encourager la compagnie à y être et à signer aussi la Campagne for Safe Cosmetics pour plus de transparence vis-à-vis des consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 3 = 10

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>