Crèmes solaires non toxiques

 

L’abus de soleil est dangereux.  Pendant les activités en plein air, il faut rechercher les zones ombrageuses et éviter l’exposition aux heures d’ensoleillement maximum qui sont entre 11h et 16h. Il est préférable de porter un chapeau et des lunettes de soleil et de choisir un écran solaire avec un indice de protection adapté à la sensibilité particulière de votre  peau et à l’intensité du soleil.

Appliquez généreusement vos produits avant l’exposition et surtout après une baignade et réutilisez toutes les deux heures. Les indices de protection affichés sur les écrans solaires ne sont garantis qu’en respectant ces conditions.

Nous avons entendu dernièrement toutes sortes de rumeurs et d’opinions quant aux indices de protection très élevés : un SPF supérieur offre-t-il réellement  une meilleure protection ou non ? Un « écran total » existe-t-il ou non ? Pourquoi des indices supérieurs à 50 (??) sont interdits ? Comme consommateur, nous ne savons plus où donner de la tête et à quel saint se vouer…

Voici les résultats que nous avons obtenus après une recherche approfondie.

Tout ce qui dépasse l’indice 20 ne fait pas une grande différence du point de vue de la protection. La protection contre les UVB assurée par un indice 15 est de 93,3 %, celle d’un indice 20 est de 96 %, celle de l’indice 30 est de 97,4 % et celle de l’indice 40 est de 97,5 %.

Si l’on classe les filtres selon leur effet, on constate qu’au-dessus de l’indice 15 la différence entre les 6 autres indices (20, 25, 30, 40, 50 à 50+) ne correspond qu’à une marge relativement faible de 6,7 %. Cela fait en moyenne 1 % de progression par indice sachant que la différence entre l’indice 40 et l’indice 50 est encore plus minime, 0,x % par facteur plus élevé. [1]

Skin Deep observe le même phénomène.

« Les indices élevés de protection n’offrent que de petites augmentations dans le monde réel des SPF. Mais, ce petit changement permet aux baigneurs de rester au soleil plus longtemps -en  absorbant ainsi davantage le rayonnement global – avant qu’un coup de soleil ne les envoie à l’intérieur. Dans ce processus, des quantités sensiblement plus élevées de produits chimiques présents dans les produits de protection solaire de SPF supérieure peuvent pénétrer la peau et entraîner une exposition interne beaucoup plus élevée à des composés potentiellement dangereux. L’utilisateur se retrouve donc avec un coup de soleil et une «charge corporelle toxique» significativement plus élevée due aux ingrédients chimiques utilisés pour la fabrication des crèmes de protection solaires à indice élevé. » [2]

 

Mise à jour 2015: il me fait plaisir de partager toutes ces informations avec vous, sachez cependant que je ne conseille pas d’utiliser tel ou tel produit. Personnellement, je suis arrivée à la conclusion que les deux technologies disponibles en ce moment (philtres solaires chimiques et philtres solaires physique, comme le dioxyde de titan) sont également dangereuses, donc nous devons tous et toutes prendre des risques réfléchis et personnels. entre deux maux il faut choisir le moindre et c’est à vous de faire ces choix.

 

En ce qui concerne les crèmes écrans solaires physiques disponibles au Québec (comme partout dans le monde d’ailleurs), je le dis en partant : le choix est très restreint et les textures bien trop blanches.

Voici quelques options:

 

 BOHEMIA HYDRASOL huile protectrice naturelle **,  60 ml, 11.14 $

INCI: *Sesamum indicum (sésame) huile 0, Simmondsia chinensis (jojoba) huile 0, *Butyrospermum parkii (karité) beurre 0,  *Rosa canina (églantier) huile 0, *Cocos nucifera (coconut) huile 0,  *Ricinus communis (ricin) huile 0,  *Aniba Rosaeodora EO 0, Tocopherol (vit. E) 1

*Cette huile solaire protectrice naturelle est composée de 99,9% de produits certifiés biologiques par USDA Organic.

** Ce produit est en attente de NPN (numéro de produit naturel) de Santé Canada

Ne contient pas de produits d’origine animale, de laureth sodium de sulfate, de parabènes, DEAs, MEAs, ou TEAs, d’OGM, de colorants artificiels et de fragrances.


 

Bohemia ANTISOL SPF 15 et 30** Protection solaire naturelle de minéraux, 60 ml, 11.14 $

INCI : *Aloe barbadensis (Aloe Vera) jus 0, Eau purifiée, *Olea Europaea (Olive) Huile Végétale 0, *Simmondsia chinensis (Jojoba) Huile Végétale 0, *Butyrospermum parkii (Karité) Beurre 0, Cire émulsifiante végétale 4, Dioxide de titane (titanium dioxide) 1-3, Oxide de zinc (zinc oxide) 2-3, Glycérine végétale 0, *Aniba Rosaeodora (Bois de Rose) Huiles essentielles 0, Tocopherol (vit. E) 1, Citrus grandis (pépin de pamplemousse) extrait 3

* certifié biologique par USDA Organic

** Ce produit est en attente de NPN (numéro de produit naturel) de Santé Canada


Bohemia CALMASOL Crème hydratante après-soleil, 60 ml, 8.57 $

INCI: *Aloe barbadensis (aloe vera) jus 0, *Calendula Officinalis Oil (Calendula) 0, *Prunus armeniaca (abricot) huile 0, *Simmondsia chinensis (jojoba) huile 0, *Macadamia ternifolia (Macadame) huile 0,  Mangifera indica (mangue) beurre 0, Cire émulsifiante végétale 4, *Huiles essentielles Mentha arvensis (Menthe verte) 0, Huile essentielle Aniba Rosaeodora (Bois de Rose) 0, Huile essentielle Citrus sinensis (Orange Douce) 0, Huile essentielle pelargonium graveolens (Géranium) 0, Tocopherol (vit. E) 1, Citrus grandis (pépin de pamplemousse) extrait 3

 

* certifié biologique par USDA Organic


 

True Natural SPF 50 cotée 1 sur Skin Deep achétée via USA, et attendue comme le salut chrétien, est aussi blanche que les autres crèmes solaires à base minérale…le « Sun stick face & body » par contre, SPF 30, 0.5 oz (genre tube de rouge à lèvres) est plus jaunâtre et pas du tout gras, mais vraiment pas achetable! Les deux morceaux 65 $ !!! Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne je ferais le « face & body » max 2 fois avec cette quantité…ah! je ne sais plus…faut-il maigrir ou bien rester à l’ombre tout l’été?


En 2014 Adria Vasil a recommandé Devita Solar Body Block SPF 30.

Ingredients actifs : Zinc oxide 19%.

INCI: Aloe barbadensis (certified organic aloe vera gel), Purified Water (aqua), Capric/caprylic triglycerides (derived from coconut oil), Glycerin (vegetable), Hyaluronic acid (vegan source), Glyceryl stearate SE (derived from vegetable oil), Stearic acid, Lecithin phospholipid, Tocopherol (vitamin E), Allantoin, Vitis vinifera (grape) seed extract.

No nano technology (average particle size is 240 nm)*.

Je ne l’ai pas essayé, voici les commentaires d’Adria:

« Efficacité: Crème de la crème pour la légèreté et la douceur de la texture, mais pas très  résistante à l’eau et à la transpiration abondante.

Facteur vert: sans nanoparticules *, dans une base d’aloe véra biologique, vegan.  »

* Voir les commentaires ci-dessous sur le sujet « sans nanoparticules »

 

Suite aux nombreux courriels provenant des Internautes désireux de contribuer à l’enrichissement de notre communauté et aux changements dans nos habitudes de consommation, je rajoute plusieurs écrans solaires disponibles chez nous, bénéficiant d’une bonne innocuité: Green Beaver SPF 30 certifié ECOCERT, 15.99 $, ECO logical skin care SPF 30 (15.99 $) coté 1 sur Skin Deep, Heiko (voir chapitre pour enfants ), et Keenu SPF 30  certifié ECOCERT (sans nanoparticules).Tous ces écrans solaires physiques sont « sécuritaires » (voir lien sur le dioxyde de titan)  et je les ai tous essayés à l’exception de Keenu: s’ils sont parfaitement recommandables pour les vacances,  je pense que le défi est toujours d’actualité car, je n’ai pas encore trouvé parmi ceux cités un produit qui, en termes de sécurité, de texture, d’apparence et de prix, nous permet de l’utiliser au quotidien, en dessous du maquillage…

Badger, SPF 30  (à base de zinc) Cote globale 1 sur Skin Deep , sans parfum  87 ml, 18.99 $, (certifié par Cetified Natural Products Association). Il y a aussi des versions légèrement parfumées, la même cote. Cette crème solaire affiche « NON NANO » (sans nanoparticules), voir article plus bas à ce sujet.
Ingrédients actifs: Non-Nano Uncoated Zinc Oxide 18.75%.Ingrédients non actifs: *Olea Europaea (Extra Virgin Olive) Oil, *Cera Alba (Beeswax), *Simmondsia Chinensis (Jojoba) Oil, *Theobroma Cacao (Cocoa) butter, *Butyrospermum Parkii (Shea) Butter, Tocopherol (Natural Vitamin E), and CO2 extract of *Hippophae Rhamnoides (Seabuckthorn).* Certified OrganicProtectionUVB (SPF) bonne, protection UVA excellente, rapport UVA/UVB bon, stabilité du produit, excellente. Texture huileuse et sur la peau,  couleur blanche mais très bonne protection…Pour plus de détails, regardez sur Skin Deep.
  Le Lait Solaire ou Crème Solaire Bébés et Enfants IP 30 Sun de Lavera (en spray ou en crème) certifiée BDIH. Cette crème est cotée 2 sur Skin Deep , elle aussi un peu  trop huileuse et… résolument blanche!
Ingrédients: Aqua, Glycine Soja Oil*, Titanium Dioxide, Caprylic/Capric Triglyceride, Alcohol*, Glycerin, Polyglyceryl-3 Ricinoleate, Tricaprylin, Canola Oil, Butyrospermum Parkii Butter *, Helianthus Annuus Seed Oil*, Simmondsia Chinensis Oil *, Magnesium Sulfate, Tocopheryl Acetate, Prunus Armeniaca Kernel Oil*, Prunus Amygdalus Dulcis Oil*, Calendula Officinalis Extract *, Rosa Damascena Distillat*, Lavandula Angustifolia Water*, Xanthan Gum, Stearyl Beeswax, Behenyl Beeswax, Hydrogenated Castor Oil, Betaglucan, Tocopherol, Alumina, Ascorbyl Palmitate, Stearic Acid, Parfum**, Citral**, Coumarin**, Eugenol**, Geraniol**, Citronellol**, Limonene**, Linalool**.
*Ingrédients issus de l’agriculture biologique.
** huiles essentielles naturelles.
Il existe aussi un Lavera Sun Spray SPF 30 Neutral (une formule plus ancienne)  mais coté 4 sur Skin Deep, si  j’ai bien compris, à cause de la technologie utilisée (les nanoparticules).

 

En pharmacie

 

  La Roche-Posay ANTHÉLIOS SPF 40 (attention, pas les autres crèmes solaires de la Roche-Posay qui peuvent avoir des cotes allant jusqu’à  7 !) est cotée 2 sur Skin Deep  ce qui est franchement un bon score en termes d’innocuité pour une crème solaire et elle offre une très bonne protection. Elle contient 12 ingrédients dont 2 parabènes et du triethanolamine (interagit avec les nitrites pour former une nitrosamine cancérigène, cotée 6 sur Skin Deep) mais on pourrait s’en servir seulement pour le visage par des jours de grand soleil ou en vacances. Elle était disponible dans les pharmacies un peu partout au Québec. (voir la mise à jour plus bas).Analyse de Skin Deep : protection UVB (SPF) excellente, protection UVA excellente, rapport UVA/UVB bon, stabilité du produit, excellente. Meilleure protection que Badger mais un peu plus toxique. C’est mon choix pour des vacances dans le sud, au soleil. Belle texture, s’étale bien,  le filtre blanc est moins évident (juste 5% de dioxine de titane) que les autres protections solaires retenues par le Guide. Si nous avons éliminé tous les autres perturbateurs endocriniens et les ingrédients toxiques dans nos produits de soins, nous pourrions nous en servir à l’occasion… car ce qui compte surtout, c’est d’éviter l’effet « cocktail » des cosmétiques. Si la conseillère à la pharmacie vous assure d’un ton irrité que ce produit à indice 40 n’existe pas, car cela fait x nombre d’années qu’elle travaille là et que la pharmacie ne l’a jamais vendu, dites-lui calmement que le produit existe et suggérez au gérant de le commander à la place des autres indices qui sont plus toxiques. Nous sommes rendus à un stade où les gens doivent prendre conscience de l’importance d’utiliser des produits plus sains et il faut toujours avoir à l’esprit son pouvoir citoyen et celui de consommateur. Je ne pense pas que les pharmacies s’opposeront à remplacer leurs produits sur les étagères pour autant qu’ils assurent des ventes, alors c’est à nous, par les choix que nous faisons, d’exiger d’eux des changements vers plus de sécurité et plus d’engagement  social et écologique.Mise à jour : Il semble que cette crème solaire ne soit  pas disponible dans les pharmacies au Québec, une internaute a écrit même au siège social de Jean Coutu qui a confirmé qu’on ne la détaille pas dans ces pharmacies, il reste donc l’achat en ligne.
  Dans la même compagnie, La Roche-Posay Anthelios 15 Water Resistant Sunscreen Cream, coté 2 par Skin Deep.
  Phyts Crème haute protection SPF 30, tube 40 gr. Cosmétique biologique certifié par ECOCERT. Labellisé Cosmebio (non évaluée sur Skin Deep).  Les crèmes solaires Phyt’s sont les seules options certifiées pour le visage, elles sont moins blanches mais….très dispendieuses!
PHYT’S SOLAIRE crème protectrice haute protection SPF 30 nouvelle formule : Zinc oxide ( and) caprylic/capric trygliceride (and) glyceryl  isostearate ( and) polyhydroxystearic acid, dicaprylyl carbonate, Titanium dioxide ( and) zinc oxide ( and) aluminium hydroxide (and) cetearyl alcohol (and) cetearyl glucoside (and)  caprylic/capric trygliceride ( and) stearic acid, Sesamum indicum ( Sesame) seed oil, cocoglycedides, Simmondsia chinensis ( Jojoba) seed oil, sorbitan olivate, Butyrospermum parkii ( Shea) butter*, glyceryl undecylenate, Argania spinosa ( Argan) kernel oil*, Lavendula latifolia (Lavender) herb oil*, Cananga odorata (Ylang Ylang) flower oil*, Cinnamomum camphora bark oil, Tocopherol ( Vegetal Vitamine E), hydrogenated castor oil, parfum ( natural fragrance) et ingrédiets naturellement présents dans les huiles essentielles : benzyl benzoate, benzyl salycilate, eugenol, farnesol, geraniol, limonene, linalol*ingrédients d’origine biologique.


Très peu de changements dans la nouvelle formule et malgré la longue liste des ‘’sans’’ et des vertus anti-âge, hydratantes et tout le reste, la liste des ingrédients se lit comme suit : si les ingrédients de base sont bien cotés entre 0 et 3, les ingrédients ‘’naturellement présents dans les huiles essentielles’’ devraient être bien considérés avant de choisir le produit : 2 perturbateurs hormonaux et l’eugénol coté 7 .  En fait, à mon avis, cette crème solaire n’est pas plus sécuritaire que la crème La Roche-Posay qui est un cosmétique conventionnel et sans certification…Benzyl Benzoate (5 Allergène, le Benzoate de Benzyle a fait preuve d’activité estrogéniqueen augmentant la prolifération de cellules du cancer du sein In Vitro, femmes avec cancer du sein s’abstenir),  Benzyl Salicylate (6, associé aux perturbations endocriniennes), Eugenol (7, Allergène, Irritant, Immunotoxique, Neurotoxique), Farnesol, Geraniol (6 Irritant Allergène, Immunotoxique), Limonene (6 Irritant, Allergène, Écotoxique), Linalol (5).

Les ingrédients issus des huiles essentielles qui sont plus problématiques (benzyl benzoate, benzyl salicylate, eugénol, farnesol, géraniol, limonène, linalool) sont les mêmes pour le Fluide protecteur SPF 50 de Phyt’s.

PHYT’S SOLAIRE fluide protecteur haute protection SPF 50 nouvelle formule : Zinc oxide ( and) caprylic/capric trygliceride (and) glyceryl  isostearate ( and) polyhydroxystearic acid, dicaprylyl carbonate, Titanium dioxide ( and) zinc oxide ( and) aluminium hydroxide (and) cetearyl alcohol (and) cetearyl glucoside (and)  caprylic/capric trygliceride ( and) stearic acid, Sesamum indicum ( Sesame) seed oil, cocoglycedides, Simmondsia chinensis ( Jojoba) seed oil, sorbitan olivate, Butyrospermum parkii ( Shea) butter*, glyceryl undecylenate, Argania spinosa ( Argan) kernel oil*, Lavendula latifolia (Lavender) herb oil*, Cananga odorata (Ylang Ylang) flower oil*, Aniba rosaeodora ( Rosewood) woood oil* , Tocopherol ( Vegetal Vitamine E), hydrogenated castor oil, parfum (natural fragrance) et ingrédients naturellement présents dans les huiles essentielles : benzyl benzoate, benzyl salycilate, eugenol, farnesol, geraniol, limonene, linalol

*ingrédients d’origine biologique


 

Crèmes solaires pour enfants : voir chapitre «  Produits de soin non toxiques pour bébés et enfants  ».

 

  Desert Essence Age Reversal SPF 30 Mineral Sunscreen , très bien coté, 2 sur Skin Deep. Les produits de cette marque sont assez populaires au Québec,  vous avez de bonnes chances de la trouver ou bien de la commander dans les boutiques de produits naturels. Les remarques des consommateurs sont cependant les mêmes que pour tous les autres écrans solaires à base de minéraux : trop blanche, ça se voit! Voici les ingrédients :
Zinc Oxide 5 , Titanium Dioxide 2 , Phenoxyethanol 4 , Santalum Album Oil 2 , Tocopherol 1 , Cyclomethicone 2 , Camellia Sinensis Leaf Extract 2 , Citrus Aurantium Bergamia Fruit Oil  2 , Caprylic Triglyceride Citrus Aurantium Bergamia Fruit Oil 1 , Cetearyl Alcohol 1 , Glyceryl Monostearate 1 , Ubiquinone 1 , Aloe Barbadensis Leaf Extract 1 ,  Vitis Vinifera Seed 0 , Vegetable Glycerin 0 ,  Punica Granatum Extract 0 ,  Cucumis Sativus Fruit Extract 0 ,   Sodium Ascorbyl Phosphate 0 ,  Caprylyl Glycol 0 .

La même règle que pour les autres produits du Guide de produits d’hygiène, de beauté et des cosmétiques non toxiques s’applique pour les crèmes solaires: ce sont seulement ces produits qui ont ces cotes et qui sont recommandables et non pas toutes les crèmes solaires fabriquées par ces compagnies.

  J’ai aussi essayé Santé Naturokosmétik , 100% minéraux, forte de quatre certifications et pleine de promesses.  Inconvénient majeur : bien que plus proche de la couleur de la peau (jaune clair), elle se voit clairement lorsqu’on l’étend sur la peau. Malgré une belle texture, elle s’étale difficilement.  Après la baignade, on devient carrément disgracieux, car de longues traces jaunes  apparaissent sur le corps et elle tache aussi les vêtements. Alors, comme pour bien d’autres produits non toxiques, je me dis qu’il faut encore attendre pour avoir le produit parfait.

Vous trouverez la description exacte de tous les ingrédients selon la liste de Rita Stiens disponible sur son site ainsi que quelques crèmes solaires qu’elle recommande:  Melvita, Pro Sun Natura crème solaire SPF 25 , composition impeccable, vous pouvez voir sa fiche dans son livre La vérité sur les produits cosmétiques naturels , Lavera pour enfant dont j’ai parlé plus haut, Weleda crème solaire à l’Edelweiss, SPF 20 et Phyt’s que nous avons également décrites.

  Miessence Reflect Outdoor Balm, SPF 15 est classée 2 sur Skin Deep.Selon Skin Deep : protection UVB (SPF) excellente, protection UVA excellente, rapport UVA/UVB excellent, stabilité du produit, excellente. Oxyde de zinc 29.5 % et seulement sept autres ingrédients cotés entre 0 et 4 ce qui est très bon de point de vue innocuité. En théorie, ce produit semble très bon, présente une protection excellente et une liste d’ingrédients propres, mais je ne l’ai pas essayé et je ne peux rien dire sur sa texture.

J’ai vu sur Skin Deep qu’il existe un bâton (pratique pour le sac à main) de poudre minérale (zinc, titanium, coté 1) Trukid Sunny Days Facestick Mineral Sunscreen Uva/UVB Broad Spectrum , SPF 30 et plus.

  Nature’s Gate Mineral Sportblock, SPF 20 , cotée 2 sur Skin Deep, si toutefois vous la trouvez dans les boutiques….et  Alba Botanica Natural Very Emollient Sunblock, Fragrance Free, SPF 30, classée 2 sur la liste Top Sunscreens 2012 d’EWG.  (résolument blanche elle aussi!)

Une internaute m’a demandé pourquoi je propose sur mon site  www.corneliadum.com  une crème solaire avec des parabènes et des nitrosamines (La Roche-Posay) bien que je n’arrête pas de dire  qu’il faut éviter les parabènes !?! C’est une question juste dont la réponse est véritablement passionnante. Cela vaut la peine de lire ce qui suit pour mieux comprendre le choix que j’ai fait. Rappelons-nous que le choix d’une crème solaire n’émane pas d’un geste de coquetterie mais plutôt d’un besoin de protection de la santé, surtout pour les enfants, et qu’en cela le critère « efficacité » est plus important que pour un rouge à lèvres… En fait, si vous pensez qu’avec des produits  à filtres minéraux on a réglé la question de la toxicité des crèmes solaires, vous vous trompez! En réalité, entre deux maux il faut choisir le moindre…

Si vous avez réussi à dénicher une crème solaire convenable de point de vue innocuité, pas trop blanche et pas trop grasse et que vous avez profité des rayons de soleil, voici un produit nourrissant et réparateur pour compléter votre félicité:

Zorah Hani après soleil, mélange exclusif d’huile d’argan, d’huile de chia et d’huile de kendi biologiques, 122 ml, 29.99 $, les ingrédients biologiques sont vérifiés par Québec Vrai. Disponible sur Zorah Biocosmetiques.


Ingrédients: Aqua, Heliantus annuus (Sunflower) Seed Oil 0 *, Althaea Officinalis Leaf/Root Extract* 0 , Butyrosperum Parkii (Karité)* 0 , Sucrose Polystearate 0 , Glycerin 0 , Argania Spinosa Kernel Oil* 0 , Persea Gratissima (Avocado) oil* 0 , Cera Alba* 0 , Sodium chloride 0 *, Zea Mays Starch 0 , Dehydroacetic acid 1 , Benzyl Alcohol 0 , Salvia Hispanica Seed Oil* 0 , Aleurites Moluccana seed oil 0 , Citrus aurantium dulcis (Orange) oil 0 , Xanthan Gum 0 , Aniba rosaeodora (Rosewood) oil 0 , Sodium Phytate 0 , Centipeda Cunninghamii Extract 0

Voilà, depuis quelques années on n’arrête pas de nous dire d’éviter les filtres synthétiques dans les écrans solaires car ils sont ou bien allergisants (Octocrylène) ou bien ils se comportent comme des estrogènes ce qui met en danger l’équilibre hormonal et peut causer du cancer. C’est le cas  des filtres solaires chimiques Ethylhexyl Methoxycinnamate, Benzophenone-3 et 4, l’Oxybenzone [3] et Methylbenzylidene Camphor et c’est la raison pour laquelle, surtout si vous avez eu un cancer du sein hormono dépendent, je dis qu’il serrait prudent de choisir des protections solaires à base de filtres minéraux plutôt que des crèmes  avec des filtres synthétiques. Ceci c’est bien beau et on obéirait sans piper mot mais en réalité on n’est pas encore sorti de l’auberge…

L’Industrie nous propose depuis quelques années des crèmes à écrans minéraux dont les principaux sont l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane qui sont naturels et forment une barrière protectrice pour le corps en reflétant la lumière. On reproche cependant au dioxyde de zinc d’être un ingrédient peu écologique pour notre environnement immédiat au même titre d’ailleurs que  les crèmes solaires contenant des filtres synthétiques qui mettent en danger les récifs de corail du monde entier. Mais, bien qu’important, cet aspect écologique n’est pas l’inconvénient majeur : dans le Guide des meilleurs cosmétiques 2011-2012 , le véritable problème des filtres minéraux est très bien expliqué.  En réalité, le danger vient de la façon dont les crèmes sont fabriquées, car ces minéraux, pour éviter la fine couche blanche qui reste sur la peau après utilisation et que les consommateurs n’apprécient guère, sont réduits à des très fines particules, en dessous de 100 nanomètres, ce qui fait d’elles des nanoparticules qui, vu leur capacité de pénétrer très rapidement dans le corps étant donné leur taille réduite, sont considérées très toxiques et assez suspectes pour la santé ayant un grand potentiel inflammatoire. Or, beaucoup de maladies du système immunitaire comme le cancer et la fibromyalgie sont liées à l’inflammation.

Nanoparticules ou non dans le bio?

Selon cet article Ecocert ne certifie en Bio que les produits contenant une taille de Dioxyde de Titane supérieure à 100 nm car certaines études réalisées par plusieurs fabricants de cosmétiques bio montreraient qu’un diamètre des particules supérieur à 100 nm ne presenterait aucun danger, car les nanoparticules resteraient sur la couche superficielle de l’épiderme. Cette affirmation me rappelle celle qui a circulé pendant des années au sujet du potassium alun, dont la « structure moléculaire » serait trop grande pour qu’il soit absorbé par la peau…mais, on n’a jamais retrouvé trace de cette étude…!?

« D’autre part -nous dit le même article- certains fabricants (Melvita, Lavera) encapsulent le dioxyde de titane dans de l’acide stéarique végétal (acide gras dérivé de l’huile de coco), des triglycérides végétaux ou encore de la silice. Cette encapsulation stabilise les nanoparticules, les rend non volatiles et réduit encore la probabilité de leur pénétration dans l’épiderme ».

Une chose est sure, on manque encore d’études quant à l’absorption du dioxyde de titane par la peau. Alors « sans nanoparticules » est une bonne protection ou pas? À vous de juger….Voir aussi ce dernier article 2016.

Les crèmes solaires à base de filtres minéraux et estampillées « sans nanoparticules » sont rarissimes, j’en ai vu pour la première fois l’année dernière (voir Badger plus haut). La législation bio européenne n’a pas exigé la mention « sans nanoparticules » sur les emballages des crèmes solaires bio qu’à partir de 2013. Au Canada, je n’ai pas eu vent de ce genre de souci pour la protection des consommateurs jusqu’à maintenant. Je vous rappelle que l’omniprésent « hypoallergénique » ne vous procure aucune garantie (voir chapitre «  Lire les étiquettes  ») et que « l’écran total » et la crème « waterproof » n’existent pas.

Le Guide que je viens de citer plus haut, bien que l’innocuité ne soit pas le critère premier dans le classement des produits, affirme que sur 138 produits testés, seulement 4 sont recommandés !!! La preuve que c’est du sérieux! Ils recommandent trois produits Dermaterm (sans nanoparticules) et un Occitaine en Provence qui contient tous les parabènes et les PEG de rigueur et est classé, par le Guide même, 2/5 en termes de sécurité.

Pour la toxicité de Dermatherm (Pur Sun SPF 50+ Crème solaire très haute protection, 14.40 Euros, certifié Cosmétique Bio,  je ne ferai pas d’analyse vu que le produit n’est pas en vente au Québec, mais, si vous désirez l’acheter, vous pouvez en faire une (il faut en faire dans ce cas précis, malgré la certification) en vérifiant ingrédient par ingrédient ou bien avec la liste de Rita Stiens que vous trouverez  sur Internet, ou, encore mieux, sur Skin Deep. Ce n’est pas grave que ce site soit en anglais, car les listes d’ingrédients respectent une nomenclature internationale maintenant en vigueur en Europe, au Canada, aux États-Unis et au Japon.

Peu de produits obtiennent la cote verte sur Skin Deep aussi. La quatrième année du Guide solaire de l’EWG donne de mauvaises notes à la tendance actuelle des produits de protection solaire, avec quelques exceptions notables. Ainsi, les chercheurs de l’EWG recommandent seulement une petite fraction de plus de 500 écrans solaires et des écrans solaires sport pour cette saison. La liste des meilleurs écrans solaires est disponible sur le site d’EWG.

Tout ceci s’explique par une flambée de revendications parfois exagérées et non fondées des SPF au-dessus de 50 (qui en fait augmentent le risque de toxicité) et des nouvelles informations au sujet des ingrédients potentiellement dangereux, en particulier ceux récemment mis au point par les données concernant le lien entre la vitamine A présente dans la plupart des écrans solaires et la croissance accélérée des tumeurs de la peau et des lésions. L’EWG a de nouveau mis en garde contre l’oxybenzone (produit chimique qui pénètre la peau et ensuite rentre dans le sang)  un perturbateur hormonal connu présent  dans environ 60% des 500 écrans solaires analysés. [4]

Si après tout ce que je viens de vous raconter, vous désirez  des produits plus ‘’sûrs’’ (autant que faire se peut), vous  pourriez en commander via Internet sur Skin Deep (plusieurs sont très bien cotés de point de vue innocuité et efficacité, mais pour la texture et la couleur il reste à savoir  de quoi on aura l’air après l’utilisation : d’une Geisha, d’une frite graisseuse ou bien d’un vieux citron. N’oubliez pas de me donner des nouvelles!

Attention !

On m’a déjà conseillé dans une boutique de produits naturels, lorsque je me suis plainte des textures et des couleurs des crèmes solaires à base de filtres minéraux, d’en mettre moins…Erreur à ne pas faire!!! C’est exactement  ce qui arrive déjà dans la vraie vie, car des études ont démontré que le consommateur utilise beaucoup moins de crème solaire que la quantité qui a été prise en considération lors des testes  du produit: ainsi, un SPF 30 devient une protection de 2.3 et un SPF 100 devient seulement une protection 3.2 en utilisant ¼ de crème solaire de la quantité requise pour faire les testes. [5]

Voilà, pour répondre à la question que j’ai posée deux pages plus haut,  j’ai choisi le produit La Roche-Posay Anthélios, car il avait été recommandé par un journal local comme étant moins toxique (ce qui est vrai vu sa cote 2 sur Skin Deep) bien qu’il contienne des parabènes, car les produits à base de filtres minéraux en vente au Québec sont moins performants au point de vue protection et contiennent des nanoparticules.

Le problème est donc de choisir entre les filtres chimiques toxiques et perturbateurs  au point de vue hormonal, les nanoparticules et les parabènes, car, comme vous voyez, il n’y a pas encore un produit de protection solaire qui soit sécuritaire, efficace et (sincèrement) esthétiquement convenable. Même le produit Dermatherm qui n’est pas en vente chez nous et qui est certifié bio  contient de l’alumina… En conclusion,  nous attendons toujours le produit miraculeux et de grâce, importateurs, distributeurs, vendeurs, faites votre part !

AUTOBRONZANTS
Il existe quelques solutions recommandables pour les inconditionnelles du « glow », mais je ne les ai pas vues sur nos marchés. L’achat en ligne est alors la seule solution. Lavera Sun Sensitiv autobronzant pour visage et corps certifié bio semble être un produit qui a la cote ainsi que Le Beauté Bronze de Dr. Hauschka ou bien le Transluscent Bronze Concentrated. Une autre compagnie américaine, True Natural qui fait de très bonnes protections solaires avec des cotes vertes  1 et 2 sur Skin Deep (que j’ai essayées, voir plus haut) fabrique aussi un Self Tanner.
Voilà, sinon sachez que toutes ces lotions autobronzantes utilisent des ingrédients extraits de canne de sucre ou de betterave pour donner un éclat « santé », tout dépend aussi des autres ingrédients dans la mixture…
Les produits autobronzants conventionnels sont évidemment très mal classés sur Skin Deep (cherchez self tanner).

 

Certains médicaments peuvent augmenter la sensibilité à la lumière du soleil , la chaleur, ou les deux. Consultez  ce lien  (en anglais) pour voir si vous avez besoin de prendre des précautions particulières avec vos médicaments au cours des mois d’été.

Enfin, il est bon de savoir qu’au Canada, les crèmes solaires sont considérées comme des médicaments et non pas comme des cosmétiques, donc les fabricants ne sont pas tenus d’afficher tous les ingrédients de la formule de fabrication et vont souvent afficher seulement les ingrédients actifs. Il faut donc privilégier les produits qui affichent autant les ingrédients actifs que ceux inactifs. Les produits munis d’une certification biologique affichent tous les ingrédients.

Recherchez aussi la mention «  protège contre les UVA et les UVB  »  vu que le SPF, en général, indique la protection contre les rayons UVB seulement.

Beaucoup de femmes ont des préoccupations concernant un ingrédient : le rétinol (vitamin A).  Est-il  photosensibilisant ou non?! On peut trouver des avis contradictoires…

Voici ce que dit Skin Deep et le nombre d’études semble être « fair »….
Je ne suis pas en mesure de régler ces différends, j’en utilise moi aussi, mais le médecin m’a dit clairement qu’il faut éviter toute exposition au soleil et mettre de la protection solaire tous les jours.
Alors, voilà, parfois il faut aller selon son intuition, faites ce que votre conscience vous dit.
« About RETINOL (VITAMIN A): Retinol (Vitamin A) is a naturally occuring substnace essential for healthy metabolism. Excess exposure to Vitamin A could be associated with toxicity such as effects on reproduction and development. When exposed to UV light, retinol compounds break down and produce toxic free radicals that can damage DNA and cause gene mutations, a precursor to cancer. Recently available data from an FDA study indicate that retinyl palmitate, when applied to the skin in the presence of sunlight, may speed the development of skin tumors and lesions ». 
Guide de produits d’hygiène, de beauté et des cosmétiques non toxiques

[1] ↑ Source : Rita Steins, La vérité sur les cosmétiques

[2] ↑ Traduction disponible sur le site : http://www.ewg.org/2010sunscreen/full-report/

[3] ↑ Voir chapitre « Conseils d’utilisation de la section Produits ».

[4] ↑ Pour  savoir plus : http://www.ewg.org/2010sunscreen/full-report/

[5] ↑ “In real life, people apply one-half to one-fifth the amount of sunscreen used in the laboratory SPF tests. For example, this means that someone who applies one-fourth as much sunscreen as in the SPF test gets just SPF 2.3 protection from an SPF 30 product. SPF 100 becomes just SPF 3.2. » Détails sur cette étude à consulter sur le site http://www.ewg.org/2010sunscreen/full-report/high-spf-and-other-misleading-claims/

58 réflexions au sujet de «  Crèmes solaires non toxiques »

  1. Bonjour,
    J’ai découvert depuis peu les produits français de la marque Kibio, certifié EcoCert et Biocosmétiques. J’utilise le soin protecteur Visage et Corps UVA/UVB 50 pour moi et les enfants aussi. L’odeur est très agréable, au coco et vanille mais sans sentir le chimique, c’est subtile et doux. Il ne laisse pas de filtre blanc sur la peau, il pénètre mieux que les autres crèmes biologiques. Par contre, c’est vrai qu’il est gras, mais bon, c’est l’été, faut s’hydrater un peu quand même. Les produits sont malheureusement que disponibles dans certaines succursales Pharmaprix mais je vous encourage à faire la demande.

  2. Bien le bonjour… Pour un départ imminent pour Burkina-Faso, il me faudrait un produit solaire à haut indice de protection. Au moins du 50. Nous faisons un séjour à échange culturel, donc, pas de tout repos. J’ai 21 ANS, une peau quelque peu sensible et il ne faut pas que cela soit collant et facile d’emploi! J’habite la Belgique tout près du nord de la France, ou pourrais-je les acheter?Merci à vous Diana

  3. bonjour, je suis tombée par hasard sur votre site et je le trouve très intéressant, très instructif.Je voulais savoir si la crème solaire badger indice 15 a exactement les mêmes propriétés en matière d inocuité que la crème indice 30. En effet, c’ est mission impossible de trouver badger 30 en france. merci pour votre réponse.

  4. Tout d’abord, merci pour votre site.

    J’ai acheté la crème solaire Vichy-Capital Soleil- Mexoryl XL. J’ai regardé sur skin deep, mais je n’ai trouvé aucune information sur cette crème. J’ai peur de m’être trompée en achetant ce produit, surtout que ça coûte cher, des crèmes solaires (surtout qu’avec une peau blanche comme la mienne, j’en mets souvent et régulièrement). Que savez vous de ce produit? Est-il « pas si mal »? Merci!

  5. Bonjour,

    C’est bon de voir que je ne suis pas la seule à passer des heures de recherches sur la toxicité des produits qu’on utilise… ! Desfois j’ai l’impression d’être zélée quand on voit tout le monde autour ne pas s’en faire avec ça, mais¸ca ne dure jamais longtemps et je redeviens convaincue!!

    J’ai déjà les crèmes Badger, Eco logical skin care (que j’aime beaucoup), Green beaver. Je viens d’acheter la lotion La Roche Posay 45 au mexoryl pour enfants, car la conseillère chez Jean Coutu m’a bien expliquée que les crèmes pour enfants n’ont pas les mêmes dosages ou proportions dans les ingrédients, ce qu’on voit moins sur la liste d’ingrédients… Je tenais aussi à voir une crème à FPS plus élevé que 30 pour nos vacances où nous serons beaucoup au soleil.
    Malheureusement ils ne mentionnent pas cette crème sur Skin deep… :-( En comparant les ingrédients et en les écrivant séparément, je me suis dit que cette crème sans paraben, sans parfum et sans oxybenzone doit avoir un indice de 2…? En tout cas il n’y a pas de paraben comme dans la crème de La roche Posay dont tu parlais.
    La conseillère m’a aussi montrée une nouveauté de la gamme Bioderma. Elle semblait très intéressante, j’ai hésité, je vais attendre d’avoir plus d’info à ce sujet.

    Félicitations pour ton travail et je sais ce dont je parle :-)

    PéS. En passant, connais-tu les produits Melaleuca? Je suis une cliente depuis peu mais je ne suis pas encore convaincue… par contre c’est vrai qu’ils sont efficaces, alors je suis bien embêtée :-(

    Nadia, Granby

  6. I have been exploring for a little for any high quality articles or blog posts on this sort of space . Exploring in Yahoo I ultimately stumbled upon this site. Studying this info So i am happy to exhibit that I’ve a very just right uncanny feeling I discovered just what I needed. I such a lot indisputably will make certain to don?t omit this site and give it a glance a continuing basis|regularly}.

  7. Bonjour,
    Je voulais partager avec les lectrices de ce site que j’ai essayé une crème solaire bio de marque française : Kibio. Cette marque est dispo dans certains Pharmaprix (moi, av. St-Laurent coin rue Roy, Montréal)
    Mon conjoint et moi avons essayé la fps 30 et fps 50 dans les formules visage et corps (2 versions distinctes).

    Voici mes commentaires:
    -Les 2 produits fps 30 : font un peu blanc mais pas si mal ; odeur agréable (vanille) ; protègent bien du soleil ; s’appliquent assez bien ;
    - Les 2 produits fps 50 : font plus blanc que la 30 ; odeur agréable ; protègent bien du soleil ; application plus ardue que la 30 ; mais le GROS négatif : NE SE LAVAIENT PAS ! particulièrement celle pour le corps.
    Même après 3 douches, après de bonnes exfoliations, on reste avec une pellicule grasse et collante sur la peau vraiment très très désagréable. Je ne la rachèterai plus jamais. Cela fut le cas pour la fps 50 -visage et la fps 50-corps. Pour la fps 30, il y a aussi la pellicule, mais beaucoup moins pire que la 50.

    Aussi, mon conjoint a fait une réaction allergique à plusieurs endroits : plis du coude, plis du cou, à la taille, derrière les genoux. Nous ne savons pas si c’était la fps 30 ou fps 50 qui a fait cela mais nous sommes enclins à penser que la réaction était due à la pellicule qui persistait sur la peau après lavage, donc peut-être que la fps 50 serait à l’origine.

    Voilà! Je voulais partager avec vous. N.B.: À noter que ces crèmes ne sont pas données : calculez un 30$.

  8. GO!screen Natural Mineral PowderBlock Brush-On Sunscreen, Great for Kids & Adults, SPF 30,

    Bonjour Cornelia, que penser de ce produit trouvé sur skin deep ? Je me demande si une poudre peut vraiment être une bonne protection, si oui c’est un bon produit vert !

    Encore un grand merci pour votre site que j’aime beaucoup !

  9. Bonjour,
    J’aimerais être conseillé pour une crème solaire pour le visage, j’ai des tâches brunes causées par le soleil, je mets la crème solaire Green Beaver
    SPF 30 mais j’ai l’impression que mes tâches sont amplifiées avec cette crème. Merci
    Nathalie

    • Bonjour Nathalie, j’ai observé malheureusement le même phénomène chez moi, je pense que ces crèmes à base d’oxyde de zinc sont tellement blanches que nous ne mettons pas la quantité suffisante, soit une demi-cuillérée à the pour le visage, donc nous n’avons pas suffisamment de protection d’où les taches brunes…Je ne sais plus quoi dire, cela fait trois ans que j’utilise ces nouveaux écrans physiques et je suis insatisfaite…je viens de commander aux États-Unis une nouvelle crème, True Natural, bien cotée sur Skin Deep mais qui semble moins blanche…je vous reviens après l’avoir réçue et utilisée. Désolée, le monde bio est loin d’être parfait…

          • Bonjour, pour ce qui est de la crème solaire Goddess Garden je ai acheté hier la FPS 30 pour enfants, car je trouve que les produits utilisés ont l’air plus sain, je l’ai appliquée ce matin, un peu blanchâtre mais aucune réaction allergique, aucune odeur parfumée, je l’aime bien.

  10. Cornelia, je suis en chimiotherapie, cancer du sein, et suis a la recherche depuis 2 jours dd la meilleure creme bio sans agent toxic cependant besoin de protection adequate du a la chimio, mon doc me recommende Ombrelle mais quand je lis les ingredients il y a des agents toxic faisant partie de la liste du site de David Suzuki…je me suis alors tournee vers des produits bio , est-ce que vous connaissez la ligne Bioeternelle , produits fait au Quebec…avez vous une opinion sue leur ligne solaire?
    merci
    Guylaine

  11. Bonjour Cornelia,

    As-tu finalement essayé le : True Natural ?
    Pour ma part, j’ai essayé les produits Éminence : Tropical Vanilla Day Cream SPF 32, il est très dispendieux près de 70$ pour 60ml, j’ai eu de bons résultats au début, j’en mettais assez épais mais me suis mise à faire des boutons!!! La vendeuse m’a alors suggéré de le diluer (avec de l’eau) et c’est à ce moment que les tâches brunes sont apparues, donc pas de solutions moi non plus et toujours espoir de trouver…

    • Oui, elle est toujours dans ma salle de bains…depuis l’année dernière…bien trop blanche et collante! très désagréable je dirais même sans vouloir être méchante; effectivement, la pire des erreurs est d’en mettre moins, car le SPF est calculé avec une quantité bien précise, en occurrence, pour le visage, 1/2 cuillerée à thé! bonne chance si vous voulez socialiser après!

  12. Il y a une nouvelle creme de laroche posay et j’aimerais connaître votre avis: il s’agit de la creme anthelios lotion ultra légère de laroche posay

  13. Bonjour, j’ai une maladie dermatomyosite sans myosite, plaques sur le thorax qui sont disparues avec le Plaquenil. Après de multiples examens pour chercher la cause, rien trouvé, une masse sur un rein mais l’urologue ne m’a donné r-v que dans 6 mois pour voir.
    Voilà, j’aime travailler dans le jardin, j’ai une peau brune, moins jeune… et j’ai bruni plus que d’habitude et plus vite aussi.
    J’aimerais savoir quelle crème ou lotion acheter si je veux profiter du soleil plus longtemps, d’après JYD, ne pas totalement couper le soleil…
    Si vous connaissez un produit qui m’aiderait à profiter de l’été, bravo et je vous en remercie d’avance.

    • Je ne pourrais vous répondre que de cette façon: je ne peux pas vous donner de conseil particulier et mon site n’a pas ce genre de mission. Sur cette page (que vous devez lire au complet) je donne des exemples de produits non ou moins toxiques, à vous d’essayer et de faire votre choix. Désolée d’entendre les ennuis de santé dont vous souffrez :)

  14. Bonjour à vous! Je viens de découvrir votre site internet et je le trouve très intéressant. Depuis presque 2 mois, j’essais de faire le virage bio de mes produits de beauté. Je voudrais avoir votre avis sur la crème solaire de Kiss My Face; voici les ingrédients non médicinaux: Eau, jus de feuille d’Aloe barbadensis, propanediol, huile de graine d’helianthus annuus (tournesol), triglycéride caprylique/caprique, olivate de cétéaryle, olivate de sorbitan, diméthicone, cocamidopropyl bétaine, huile de glycine soja (fève de soja), huile d’olive, huile de noix de coco (non hydrogénée), beurre de cacao, gomme de xanthane, glycérine, oléosomes de carthamus tinctorius, d-alpha-tocophérol (vitamine E), extrait de Daucus carota satina (carotte), phénoxyéthanol, éthylhexylglycérine.
    ingrédients médicinaux: Dioxyde de titane 3,5%, Oxyde de zinc 3,5%
    Merci beaucoup!
    Julie

  15. Moi j’aime bien Alba botanica fps 30 very emollient et fragrance free (skin deep la quote 2. Elle est un peu blanche mais que voulez vous, je crois qu’elles ont toutes ce défaut. Je l’ai utilisé lors de mon voyage a Samana (république dominicaine en avril dernier et je n’ai pas brûlé). On la dit très hydrofuge mais c’est faux. Elle part par plaque alors il faut en remettre en sortant de l’eau car on va brûler à certains endroits. A part cela, je crois que c’est mieux que les chimiques. On m’a dit que l’huile de noix de coco et l’argile blanche étaient bien (protection 20) à ce qu’il parait. En avez vous entendu parlé?

    micheline

    • Il y a beaucoup d’huiles naturelles qui ont des propriétés de protection solaire, je ne crois cependant pas que c’est suffisant avec un ciel sans couche d’ozone…ou, en tout cas, sérieusement dégradée, comme chez nous. La couche d’ozone a un rôle primordial, car elle absorbe les rayons ultraviolets, essentiellement les rayons UV-B nocifs à toute forme de vie animale et végétale.

  16. Ping : Crèmes solaires, quoi de neuf sous le soleil? | corneliadum.com - produits d'hygiène, de beauté et cosmétiques non-toxiques

  17. Bonjour Cornélia,

    Un laboratoire Suisse vient de sortir un nouvelle crème solaire.daylong-actinica-protection-solaire

    Cette crème n’a pas le label Ecocert, mais elle est à priori conseillé pour les personnes ayant déjà eu un cancer de la peau. C’est ce que m’ a dit la pharmacienne dans son argumentaire de vente.

    En voici la composition et un site ventant ses mérites. Pourriez vous me donner votre avis sur ce produit avant que je ne l’achète . J’ai testé la texture en pharmacie, cette crème est sans odeur et la texture n’est pas blanche du tout.
    Merci d’avance pour votre avis Cornélia

    Composition de la crème :
    Composition : Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Ethylhexyl Triazone, Isoamyl p-Methoxycinnamate, Ethylhexyl Methoxycinnamate, Methylene bis-Benzotriazolyl Tetramethylbutylphenol, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Propylparaben, Methylparaben, Excipients.

    https://www.pharma-gdd.com/fr/p-daylong-actinica-protection-solaire-p1013.html

    • Il ne faut pas se fier sur ce genre de recommandation, seule la formule parle et j’y vois deux parabènes… Je ne fais plus d’analyse pour les produits, mais vous pouvez la faire vous-même en allant sur skin deep et en écrivant correctement chaque ingrédient. Cela vous donnera une bonne idée de l’innocuité du produit.

  18. Bonjour Cornelia
    Est-ce-que pouvez vous me dire si le produit Bohemia Hydrasol peut être utiliser par les femmes enceinte et les enfants ( à partir de quel âge? ) car si j ai bien compris il contient les huiles essentielles, merci

    • Personnellement, les crèmes à base d’oxyde de zinc ont été une grande déception malgré l’enthousiasme qui les accueillies sur le marché et oui, ma conviction profonde est que la protection n’est pas suffisante, car on a tendance à en mettre moins, vu leur aspect disgracieux…Cette expérience m’a coûté cher en termes de taches brunes, mais cela demeure bien évidemment un avis très personnel et donc, par définition, subjectif.

  19. Une autre crème solaire naturelle intéressante que vous omettez est celle de Goddess Garden.
    Je trouve que l’intention de votre article est bonne. Cependant, je n’aime pas que la prémisse selon laquelle « l’abus de soleil » est dangereux ne soit pas suivie d’une définition raisonnable d’abus. Le texte me laisse l’impression que toute exposition entre 11h et 16h est un abus, ce qui est faux. Ces années-ci, le manque d’exposition au soleil des enfants (et des adultes) semble un problème bien plus important que la surexposition : carence en vitamine D, insuffisance de la production de mélatonine nécessaire au sommeil, etc. sont des enjeux de santé publique liés à la peur du soleil.

  20. Bonjour,

    quelles sont vos recommandations pour l’année 2015, est-ce Anthélios de LRP?

    Je suis un peu perdue à travers toutes les crèmes solaires et je sais que vous en savez beaucoup sur le sujet.

    Merci.

    • Je ne fais plus de recommandations, les crèmes solaires physiques sont des produits très imparfaits et celles chimiques très toxiques…Je pense qu’on doit prendre des responsabilités personnelles avec les écrans solaires, en fonction des nécessités, le produit parfait n’existe pas.

  21. Bonjour, attention aux métaux : zinc, titane, etc. sont extrêment nocifs (au même titre que tous les métaux argent, mercure, plomb, aluminium etc. etc.). Et tout à fait d’accord avec le commentaire de Nicole sur les nanoparticules! (voir son lien)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 1 = 8

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>