Déodorants non toxiques

 

Déodorants non toxiques

Les déodorants agissent sur les bactéries qui, en se nourrissant de la sueur, dégagent l’odeur qu’on attribue à la transpiration.

Les déodorants agissent de diverses manières :

  • en s’attaquant aux mauvaises odeurs : par exemple, des ingrédients parfumés [1] qui camouflent l’odeur de transpiration.
  • en absorbant la sueur : par exemple avec le talc, poudre de plantes, les molécules « odorantes » se diffusent moins vite.
  • des déodorants peuvent contenir des bactéricides, comme les déodorants à base d’alcool.

Anti transpirants

Les anti transpirants stoppent, voire régulent fortement, la quantité de sueur émise sur la surface traitée. La diminution de la transpiration est souvent due à des sels d’aluminium (comme le chlorure d’aluminium) qui resserrent les pores de la peau par lesquels s’évacue la transpiration. [2]

Les anti sudorifiques

Ils se fondent sur le principe voulant que si on ne sue pas, on ne sent pas mauvais, et ils sont conçus pour boucher les glandes sudoripares et pores cutanés. Le chlorhydrate d’aluminium ou les complexes d’aluminium et de zirconium sont les principaux ingrédients qui remplissent cette fonction. Ce sont des ingrédients toxiques qui ciblent les poumons, les os et le système nerveux central, et  à long terme, ils peuvent entraîner des problèmes de santé graves, notamment le cancer du sein, l’insuffisance rénale, la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson.

Des études expérimentales sur les animaux montrent que l’aluminium présent dans le système nerveux modifie l’expression des gènes cytosquelettiques et endommagent les protéines de structure dans les cellules du cerveau, en formant notamment des filaments de protéines riches en phosphate qui sont présentes dans certaines affections neurologiques graves, dont la démence, la sclérose en plaques et la maladie d’Alzheimer.

Cependant, quantité de gens insistent quand même pour utiliser des anti sudorifiques, au risque d’avoir de graves problèmes de santé plus tard. Pourquoi nos appréhensions sociales continuent-elles de prendre le pas sur notre instinct primaire de survie? Quelles mesures pouvons-nous prendre pour maintenir une hygiène acceptable et une santé optimale? [3] >

Déodorant :   Déodoroche ou la pierre d’alun naturelle, ne bouche pas les pores, n’irrite pas la peau, ne laisse aucune trace visible sur l’épiderme, ne tache pas, est sans parfum et en vente un peu partout dans les pharmacies comme Pharmaprix ou Jean Coutu, environ 7 $. Ce déodorant est très, très efficace, dure 24 heures et est très économique, car un seul bâton peut être utilisé par toute la famille et peut durer 1 an.

INCI ingrédients : 100% Alun de Potassium .

Depuis 2009 la compagnie a mis sur les marchés des versions légèrement parfumées à la camomille, thé vert, lavande, etc. Aussitôt qu’il s’agit de substances odoriférantes, la question des sensibilités allergènes se pose, alors c’est à vous de choisir.

La pierre d’alun s’utilise humidifiée à l’eau froide en la passant lentement sur les aisselles et peut être commercialisée sous différents noms et versions pour homme et pour femmes, mais c’est toujours la même chose, lorsqu’ identifiée comme potassium alum .

Cette pierre est un sel minéral sulfate double d’aluminium et de potassium qui à cause de sa grande structure moléculaire [4] ne peut pas être absorbé par la peau (voir la polémique plus bas) qui laisse, après avoir été humidifié légèrement, une fine couche saline sur le derme et qui combat les bactéries qui causent les odeurs. Cela n’empêche aucunement le processus de transpiration et ne bloque pas les pores. Elle serait éliminée au lavage à l’eau ou par la transpiration. La pierre d’alun n’ayant pas d’odeur, certains humidifient la pierre avec une huile essentielle ou une eau florale.

Bien que la plupart des informations qu’on peut trouver sur l’innocuité de l’alun naturel s’entendent pour dire que cette pierre est le grand vainqueur dans la polémique sur les déodorants, une polémique existe ! La seule étude qui date de 1989  qui prouverait que l’alun minéral ne traverse pas la peau (voir  cet article ) est fortement contestée aujourd’hui.

La pierre d’alun est aussi utilisée depuis longtemps par les hommes  (mon père aussi en faisait usage)  comme après-rasage pour apaiser le feu du rasoir : son action astringente permet d’éviter les effets de poils incarnés et son action coagulante évite les saignements après les petites coupures de rasage. Les propriétés cicatrisantes, antiseptiques, déodorantes ou imputrescives de la pierre d’alun sont dues aux qualités bactériostatiques de l’alun.

Attention!  Henri Bernard, Déo Vaporisateur Crystal naturel , 7.99 $, 240 ml, sans aérosol avec une longue liste de « sans » n’affiche pas de liste INCI. On peut lire que cette version liquide est fabriquée « des mêmes sels minéraux naturels cristallisés trouvés dans notre format en bâton » sans pour autant indiquer clairement la liste d’ingrédients.

Attention, ce déodorant Crystal n’est pas formé de la véritable pierre d’alun mais d’Ammonium Alun ce qui n’est pat du tout une pierre naturelle mais plutôt synthétique .

Voici les différences selon un article trouvé sur Paper Blog :

« Il existe sur le marché deux sortes de  pierres d’alun  :
- La  Pierre d’Alun  dite « naturelle », à base de  sel de Potassium  naturel extrait de mines.
- La  Pierre d’Alun  dite « synthétique », fabriquée avec du  sel d’ammonium  obtenu par synthèse.
Comment les différencier ? Laquelle choisir ?

La loi sur les  cosmétiques  exige que les fabricants déclarent les ingrédients sur leurs étiquettes. La  Pierre d’Alun  naturelle est identifiée comme  POTASSIUM ALUM.
Quant à  la pierre  d’Alun d’Ammonium, elle doit être déclarée comme  AMMONIUM ALUM.

Ce dernier composant ( ammonium alum ) est fabriqué à partir de résidus de l’industrie « lourde », en majeure partie en Asie. Par exemple, le  sel d’ammonium  thaïlandais provient des industries du nylon et est un sous-produit du caprolactame. Difficile de dire aujourd’hui quelles seront les conséquences à long terme de l’utilisation de ce genre de produit, dont la qualité peut sembler douteuse ».

Certains déodorants Crystal n’ont pas de liste INCI, ils sont vendus avec la mention: « sels minéraux naturels », ceci est illégal!

Sur ce déodorant Crystal rose/mauve béni par le Ruban Rose, deux inscriptions partielles et tendancieuses désinforment le consommateur:

1. «  Sans danger pour l’environnement  »

Bien que coté 1, Skin Deep fait quand même cette mention au sujet de l’ammonium alun: « Soupçonné d’être une toxine environnementale et d’être persistant ou bioaccumulable/ Suspected to be an environmental toxin and be persistent or bioaccumulative » ; on s’entend donc, vu ces énoncés et le fait qu’un produit de synthèse est toujours plus énergivore, qu’écologiquement parlant, cet ingrédient n’est pas si amical…Le site de la compagnie Crystal ne donne pas cette référence, mais plutôt un vieux lien vers Skin Deep qui n’existe plus et où cette mention n’est pas présente.

2. «  Recommandé par les centres de traitements de cancer  »

Mes courriels ainsi que mes appels téléphoniques sont restés sans réponses et le site de la compagnie ne fournit qu’une information partielle quant à cette grave inscription  appuyée  par le Ruban Rose.

Je m’explique:

Le site officiel des déodorants Crystal ne fait aucune distinction entre le potassium alum et l’ammonium alum  et la composition de leurs déodorants . « At the foundation of Crystal deodorant is natural mineral salt called Alum », qu’ils disent, mais lequel ?!? Aucune mention!

8 documents PDF attestent quelques recommandations du personnel médical pour le déodorant Crystal, cependant on y mentionne le Potassium alun et non pas l’ammonium alun qui est la composante actuelle du Crystal!

Dans un document venant de St Mary’ Medical Center signé par Daniel Keleti MD on peut lire: « It is reassuring to know that we can offer a product which does not contain any aluminum » . Non, mais je rêve? Les deux pierres d’alun, la naturelle et la synthétique contiennent de l’aluminum docteur!

Et un autre  signé par Race Capps directeur de l’oncologie : « When we educate our breast cancer patients they are told to refrain from using deodorants containing aluminums and or fragrances during radiation treatments  due to the potential skin reactions. » Retour aux bancs d’école fortement suggéré…

Ce à quoi ces « experts » font référence c’est l’absence d’aluminum chlorhydrate, d’aluminum chloride, d’aluminum hydroxybromide et d’aluminum zirconium car il y a  eu quelques études établissant leur toxicité. Mais nous ce qu’on veut savoir c’est l’innocuité de l’ammonium alun  qui est l’ingrédient du déodorant Crystal et qui contient de l’aluminum ! On veut savoir en quelle quantité il est présent dans le Crystal et si on l’absorbe! Mais là dessus, silence total!

Des biochercheurs de l’université de Genève interviewés dans le cadre d’une émission présentée sur RTS  en février 2012  prouvent clairement que les sels d’aluminium présents dans la majorité des déodorants vendus sur les marchés ont des effets toxiques spécifiques à la glande mammaire, qu’ils cassent l’ADN de la cellule mammaire et qu’ils induisent des modifications de certains biomarqueurs et tout cela avec des doses 1500 à 100000 fois inférieures à celles que l’on retrouve dans les déodorants contenant des sels d’aluminum du commerce.  Cette conclusion inclut la pierre d’alun, car elle contient aussi des sels d’aluminium! Si le mythe de l’innocuité de la pierre d’alun naturelle vient de s’effondrer, imaginez-vous donc celle synthétique du Crystal dont l’origine et la fabrication sont plus que douteuses!

On peut clairement lire sur le site de la compagnie Crystal que l’aluminum fait partie de notre environnement et qu’il n’y a pas de lien clairement établi entre ce dernier et le cancer du sein ainsi qu’entre les parabènes et le cancer du sein et bla, bla, bla, mais en réalité, comme pour le potassium alun,  il n’y a aucune espèce d’étude  prouvant son caractère inoffensif !!! La cosmétologie commence à se rendre compte que l’innocuité de cette pierre synthétique utilisée comme déodorant est surtout une réputation plutôt qu’un fait scientifique, un mythe bien entretenu par l’industrie des déodorants qui l’utilise!

LA POLÉMIQUE sur la pierre d’alun naturelle et celle synthétique, abusivement appelée pierre d’alun

Plusieurs publications récentes, notamment en France, mettent en garde  les consommateurs contre l’innocuité de la pierre de Crystal: ce n’est pas parce que la pierre d’alun (sel double d’aluminium et de potassium) est une substance naturelle qu’elle ne possède pas les propriétés des sels d’aluminium utilisés en cosmétique. Explications:   Pierre d’alun : les mêmes risques que les sels d’aluminium !

« En réalité, l’alun est très soluble dans l’eau 116 g/l à 20°C et 166 g/l à 30°C. Et en solution, à pH neutre, il s’hydrolyse en hydroxyde d’aluminium, comme les autres composants »! http://sabius.fr/?m=201104

Si une étude avait démontré l’absorption dermique de l’aluminium chlorhydrate se trouvant dans les déodorants conventionnels et que Philippa Darbre établit en 2005 que le chlorhydrate d’aluminium contenu dans les déodorants pourrait interférer avec les récepteurs aux estrogènes de certaines cellules cancéreuses, ce n’est que récemment que la dangerosité de la pierre d’alun naturelle et synthétique et leur capacité à libérer de l’aluminium ainsi que leur possible absorption cutanée est remise en question.

Lors de mes recherches, j’ai trouvé que les défenseurs de l’alun naturel mettent de l’avant deux arguments majeurs: sa structure moléculaire trop grande [4] pour être absorbée par la peau et sa charge négative qui l’empêche de passer la barrière cutanée. Or, il n’existe pas d’ études cliniques qui supportent ces affirmations… Ce qui est sûr, par contre, c’est que le potassium alun contient 5% d’aluminium naturel. Est-il absorbé et en quelle proportion? Nobody knows…Comme vous pouvez le voir sur About.com au point 3 Hazards Identification, il n’y a pas d’étude et pas de données scientifiques quant à sa toxicité et à son absorption sous forme de déodorant.

Mise à jour: Suite à l’émission présentée sur ARTV en mars 2013 à propos des dangers de l’aluminium, on peut lire ce commentaire provenant d’une des intervenantes:
Selon le Dr Chris Exley, toxico-chimiste que vous avez pu voir dans le documentaire, « il n’y a pas de différence entre les antisudorifiques contenant du chlorhydrate d’aluminium et les produits dits naturels contenant de l’alun. Nous savons, grâce à nos recherches, que l’aluminium appliqué sous le bras apparaît dans l’urine, il pénètre donc par la peau. »

Voilà donc ce qui nous éclaire un peu…

Voici ce que dit Dr Mercola au sujet des déodorants faits de potassium alun: « Bien que ces cristaux sont probablement mieux que d’utiliser un antitranspirant classique, ils ne sont évidemment pas exempts d’aluminium et ils constituent toujours un risque possible d’Alzheimer et contribuent à la toxicité de fond dans votre corps. »

Déjà l’ innocuité de l’alun naturel est remise en question, quant au Crystal synthétique, lui, il commence à être sérieusement sur la sellette.

Selon le récent rapport de l’Afssaps sur l’«Évaluation du risque lié à l’utilisation de  l’aluminium dans les produits cosmétiques » la concentration en aluminium devrait être limitée à 0.6% dans les produits antitranspirants ou déodorants  pour une application quotidienne à long terme.

 » L’Afssaps considère que pour la pierre d’alun synthétique, cette recommandation de restriction en aluminium est applicable .

En revanche, en ce qui concerne la pierre d’alun naturelle et la pierre d’alun reconstituée, l’agence estime nécessaire de procéder à leur évaluation dans les meilleurs délais, afin de connaître les caractéristiques physico-chimiques et/ou d’absorption cutanée.

En conclusion:

  • La pierre d’alun naturelle POTASSIUM ALUM et le déodorant Crystal AMMONIUM ALUM contiennent tous les deux de l’aluminium et il n’existe pas d’études prouvant qu’il n’est pas absorbé par voie cutanée  (ce dernier étant supçonné d’être bio accumulatif), au contraire, selon la mise à jour que vous pouvez lire plus haut, peu importe la source, l’aluminium pénètre par la peau dans dans le corps;
  • selon l’ Organisation mondiale de la santé avec une absorption théorique par le corps de 100 % de la pierre d’alun appliquée sur la peau, avec une utilisation journalière, on applique au maximum 140 milligrammes d’alun sur la peau ce qui donne une quantité d’ions aluminium inférieure à 8 milligrammes par jour. Cette quantité qui serait absorbée demeure inférieure à l’apport hebdomadaire d’aluminium tolérable par l’alimentation de 17 mg/jour (pour une personne pesant 60kg).  La question est: ai-je besoin d’absorber 8 milligrammes d’aluminium par jour (qui va directement dans mon cerveau) à partir de mon déodorant en plus de notre consommation alimentaire (les épinards par ex. contiennent 20 mg par kilo), provenant de la cuisson, de l’acidité, des colorants, des canettes, du sel, des emballages, etc., de la consommation domestique (traitement de l’eau du robinet) médicamenteuse, professionnelle et industrielle en aluminium qu’on ne peut éviter?
  • il y a deux camps scientifiques quant aux liens entre l’aluminium et le cancer du sein et l’Alzheimer, je n’ai pas compté les études, mais je dirais qu’il y a plus de plaignants que de défenseurs, mais par contre sa neurotoxicité est quasi établie. Même Wikipédia n’est pas neutre à ce sujet! Je vous suggère la meilleure source pour vous édifier ou bien vous embrouiller: PubMed (qui contient plus de 22 millions d’études de la littérature biomédicale), mais si vous n’avez pas le courage de lire les 3 études les plus connues qui s’y trouvent, je vous suggère cet article , qui fait un bon résumé ou bien de revoir l’émission présentée sur RTS  qui présente l’étude la plus actuelle. L’argument immuable dans le camp des défenseurs de l’aluminium (et d’ailleurs de tous les autres ingrédients à risque présents dans les cosmétiques): il n’y a pas d’expérience IN VIVO !

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi je suis épuisée d’entendre ce refrain…

  • la plupart des articles « pros » pierre d’alun soit-elle synthétique ou naturelle se trouvent sur des sites des fabricants et des détaillants des déodorants respectifs ou bien sur des sites financés par l’industrie des cosmétiques conventionnels comme Tout sur les déodorants qui appartient à Unilever.
  • en utilisant la pierre d’alun  vous évitez au moins d’autres ingrédients prouvés cancérigènes, toxiques et non écologiques présents dans les déodorants conventionnels comme: l’aluminum chlorhydrate, l’aluminum chloride, l’aluminum hydroxybromide, l’aluminum zirconium, le parfum, les parabènes, le triclosan, le talc, l’alcool, les silicones, les PEG, etc.
  • jamais d’antiperspirant ou d’anti sudorifique, le corps a besoin d’éliminer les toxines sinon les autres organes comme les reins et le foie doivent travailler plus fort pour les éliminer créant ainsi des problèmes de santé;

 

En ce qui me concerne, en attendant plus d’éclaircissement à ce sujet, j’utilise encore la pierre d’alun naturelle mais seulement lorsque je fais des activités sportives, car j’ai trouvé que c’est la meilleure option question efficacité.

Mais comme il y a polémique et en attendant que la science se décide, voici des choix qui ne contiennent pas du tout des sels d’aluminium ni de pierre d’alun naturelle ou synthétique . Ça existe!

 

Un des meilleurs déodorants, essayé par les grandes chaleurs du mois de juillet! Légèrement parfumé à l’huile essentielle (plusieurs choix disponibles, dont une au chanvre et une non parfumée), Penny Line Organics   a une formule simple, propre, efficace. Il peut être utilisé à sec, mais personnellement je le préfère légèrement humidifié. Fabriqué à Guelph, Ontario, il est vendu en ligne au prix de 9 $ pour 120 gr, meilleur rapport qualité/prix ! Évalué 4 étoiles par Adria Vasil !


Ingrédients: Baking Soda (Sodium Bicarbonate), Corn Starch (Zea Mays), Coconut oil (Cocos nucifera), Pink Grapefruit (Citrus Paradisi ) Essential Oil.

 


Infaillible, le déodorant PurelyGreat tient la vedette cette année! Une pâte onctueuse  (aromatisée ou pas, selon les goûts) qu’on étale avec un petit bâtonnet dont les ingrédients sont simples, propres, purs et surtout efficaces: bicarbonate de soude (bio), amidon de maïs (non OGM), glycérine végétale (bio) et Huiles Essentielles. 45gr, 12.99 $, bon pour 2-3 mois d’utilisation.

Ce déodorant fabriqué à Toronto et personnalisé pour femmes, hommes et ados a été récemment recommandé par Ecoholic, Eco Parent, Goodness Me et je le considère, moi-même, définitivement un choix gagnant! Pour ceux et celles sensibles à la cause, sachez que 10% des ventes du déo non parfumé sont versés à la Fondation canadienne du cancer du sein.

 


Nouveau produit : Déodorant Senteurs du Sud, 50 ml, 15 $, certifié biologique ECOCERT, disponible sur BeKaBio.

INCI: Aqua (water), mentha piperita (peppermint) flower water 0, argania spinosa (argan) kernel oil 0, citrus aurantium amara (orange) flower distillate 0, glycerin 2, caprylic/capric triglyceride 1, undecylenoyl glycine 1, arachidyl alcohol 1, citrus sinensi (orange) oil 1, behenyl alcohol 0, arachidyl glucoside 1, xanthan gum 0, tocopherol 1, limonene 6*, rosmarinus officinalis (rosemary) flower oil 0, mentha piperita (peppermint) oil 1, benzyl alcohol 5 **, sodium benzoate 3, potassium sorbate 3, linalool 0.

* ingrédient parfumant

** conservateur accepté par les certifications biologiques


 

Les Herbes Aux Soins Déodorant Aisselle donc ça ! Le déo écolo, 50 ml, 9 $.

Conçu pour une sudation légère à modérée, les déodorants naturels fabriqués par Les Herbes Aux Soins sont un gage de santé. Doux pour la peau et sans toxicité, le déodorant ”Floral” est le plus populaire chez les femmes.

INCI : Cera Alba 0, Calendula officinalis oil* 0, Matricaria recutita  oil 0, Lavandula officinalis oil 0, Cocos nucifera* 0, HE Lavandula officinalis*  1, Pelargonium graveolens* 0, Salvia Officinalis* 0, Sodium bicarbonate 0, Iris germanica florentina 0, Alpha tocopherol 0

* ingrédients certifiés biologiques par Ecocert ou par International Quality Assurance

 

  Miessence Organic Aroma-Free Roll-on Deodorant, à commander sur Internet. 10/10 note pour la santé sur Good Guide
La fiche d’ingrédients parfaite : Organic Aloe Barbadensis (Aloe Vera) Leaf Juice, Sodium Bicarbonate, Non-Gmo Xanthan Gum, Citrus Aurantium Amara (Bitter Orange) Fruit Extract.
Déodorant naturel à l’épinette noire fait par la  Savonnerie des diligences , 9.99 $
La plus belle trouvaille est ce déodorant fabriqué au Québec, recommandé aussi par Adria Vasil dans son livre Ecoholic Body et qui est très, très efficace!


Ingrédients: Baking soda, Theobroma Cacao seed butter, Cera alba, Water ( Aqua), Vodka*, Cornstach, Canabis sativa, Commiphore abyssinica, Picea Mariana essential oil

* pas besoin de vous dire que c’est de l’alcool…

  Tom’s of Maine Original Care Deodorant Stick-Unscented
Ingrédients: Propylene Glycol ( voir commentaires plus bas ), Water, Sodium Stearate, Organic Aloe Barbadensis Leaf Juice, Glyceryl Laurate, Humulus Lupulus (Hops), Organic Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil, Ascorbic Acid, Organic Cymbopogon Flexuosus Oil

Les déodorants Tom’s of Maine se vendent entre 9 et 10 $ dans les boutiques de produits naturels. Il y en a beaucoup et ils n’ont pas tous les mêmes fiches techniques , si vos choix diffèrent de celui-là, il faut vérifier les ingrédients. Certains contiennent du Potassium Alum.

  Melvita déodorant bille purifiant, classé premier par l’Observatoire des cosmétiques 2011-2012 , certifié biologique par ECOCERT.
Liste d’ingrédients: Aqua [Water], Aloe Barbadensis Extract [Aloe Barbadensis Leaf Extract]*, Dicaprylyl Ether, Caprylic/Capric Triglyceride, Octyldodecanol, Glycerin, Arachidyl Alcohol, Undecylenoyl Glycine, Behenyl Alcohol, Capryloyl Glycine, Benzyl Alcohol, Arachidyl Glucoside, Candida Bombicola/Glucose/Methyl Rapeseedate Ferment, Sodium Hydroxide, Macadamia Ternifolia Seed Oil*, Triticum Vulgare Starch [Triticum Vulgare (Wheat) Starch]*, Limonene**, Dehydroacetic Acid, Santalum Austrocaledonicum [Santalum Austrocaledonicum Oil],Xanthan Gum, Sclerotium Gum, Tocopherol, Parfum [Fragrance], Maltodextrin, Citral**, Linalool**, Potassium Sorbate, Camellia Sinensis Extract [Camellia Sinensis Leaf Extract].
*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique / Ingredients proceeding from Organic Farming.
**Constituants naturels du concentré aromatique / Natural components of fragrance.
Burt’s Bees Herbal Deodorant, 10/10 note pour la santé sur le Good Guide, coté 1 sur Skin Deep.
Ingrédients: Alcohol Denat., Water, Salvia Officinalis (Sage) Extract, Lavandula Hybrida (Lavendin) Oil, Citrus Medica Limonum (Lemon) Oil.
  Burt’ Bees déodorant naturel pour hommes, coté 1  sur Skin Deep est vendu chez Sears, très belle formule technique !
Ingrédients: Cocos Nucifera (Coconut) Oil, Zea Mays (Corn) Starch, Sesamum Indicum (Sesame) Seed Oil, Beeswax, Citrus Aurantium Bergamia (Bergamot) Fruit Oil, Citrus Medica Limonum (Lemon) Peel Oil, Citrus Aurantium Dulcis (Orange) Peel Oil, Pogostemon Cablin (Patchouli) Oil, Citrus Reticulata (Petitgrain) Leaf Oil, Abies Sibirica (Fir) Needle Oil, Rosmarinus Officinalis (Rosemary) Leaf Extract, Sodium Usnate*, Canola Oil.
  Aubrey Organics E Plus High C Roll-On Deodorant,  coté 2 sur Skin Deep.
Ingrédients: Rose Water, Coconut Fatty Acid Cream Base, Organic Aloe Vera, Natural Grain Alcohol, Calendula Oil, Vitamin E, Calamine Powder, Oils of Arnica Flower, Camomile, Sandalwood, Patchouli, Jasmine, Fir, Vanilla, Cedarwood and Rose.
Dr. Mist Roll-On ou bien vaporisateur


Ingrédients: Calcium, Sodium Chloride, Magnesium, treated Water (with floatation technology)

Il semble que ce déodorant (que je n’ai pas essayé) dont la formule est d’une simplicité déconcertante soit très, très efficace. 8.59 $

 

Parmi d’autres déodorants sans sels d’aluminium et sans alun, voici ce que vous allez  possiblement trouver dans les boutiques.

Kiss My Face, j’ai déjà essayé deux déodorants en bâtons (Enzymes actifs lavande -bâton et Enzymes actifs non parfumé, cotés 1 sur Skin Deep) et je peux vous dire, en ce qui me concerne du moins,  qu’ils n’ont pas été efficaces, au contraire l’odeur était plus forte!

Les déodorants au Baking soda Earthwise sont très populaires dans les boutiques de produits naturels, je ne les ai pas essayés.

Ingrédients: Propylene glycol ( voir commentaries plus bas ), de-ionized water, witch hazel distillate, sodium stearate, baking soda, aloe vera, grapefruit seed extract.

Les déodorants Attitude , comme tous les autres produits de cette marque contiennent du Parfum.

Adria Vasil classe les déodorants Green Beaver, Tom of Maine et Hugo Naturals parmi ceux qui ont une efficacité moyenne

Lafes  contiennent du potassium alun.

Enfin Weleda à la sauge ou au citrus ont des formules correctes (le parfum provenant des huiles essentielles) ainsi que Dr. Hauschka  Deodorant Fresh Roll-on 50 ml dont le prix est décourageant…27 $!

Le plus important est de vérifier les ingrédients et s’assurer que le produit acheté porte exactement le même nom que celui listé dans ce Guide de produits d’hygiène, de beauté et des cosmétiques non toxiques, car aussitôt qu’un mot change sur l’étiquette (ce qui arrive assez souvent dans cette industrie) la composition change aussi.  Tom’s of Maine, Kiss MyFace, Jason ou  Dessert Essence n’ont pas les mêmes ingrédients donc l’innocuité du produit est variable d’un déodorant à un autre même s’il est fait par le même fabricant. Les produits de ces compagnies peuvent être cotés de 2 à 6 sur Skin Deep.

Déodorant Lavilin : voir détails plus bas dans les commentaires, il contient du Parfum et du pnénoxyethanol.

Une émission sur l’efficacité des déodorants sans sel d’aluminium et sans alun présentée sur RTS le 21 février 2012 a testé 12 déodorants vendus en Europe et a fait des recommandations. Hélas, les produits les plus performants contiennent des gaz toxiques, des agents masquants, du parfum, de l’alcool et beaucoup de chimie de synthèse. Les déodorants plus sécuritaires sont certifiés biologiques, mais ils ont une performance moyenne…

Utilisez-vous le déodorant Axe? Voici une analyse qui va vous en dissuader.

Comme pour tous les autres produits d’hygiène et de beauté, les choix sont très personnels et  le critère d’efficacité peut être différent d’une personne à l’autre, mes commentaires restent donc très personnels.

Le docteur David Servan-Schreiber [4] conseille d’éviter les « déodorants avec anti transpirants contenant de l’aluminium (surtout chez les femmes qui se rasent les aisselles et facilitent ainsi la pénétration de l’aluminium dans l’organisme) », à travers des microfissures.

Sur le site du Dr Mercola, on fait référence à une étude publiée dans le Journal of Applied Toxicology , qui, en regardant où se trouvaient les tumeurs du sein, a déterminé que des concentrations les plus élevées de parabènes ont été trouvées dans les quadrants supérieurs du sein et de la zone axillaire, là où les antitranspirants sont généralement appliqués.

Solution nature : on peut utiliser comme déodorant naturel le bicarbonate de soude sans aluminium qui se trouve dans les boutiques de produits naturels, il  n’est pas toxique, ne provoque pas d’allergie et neutralise très efficacement les odeurs corporelles. Il peut aussi être utilisé comme déodorant pour les autres parties du corps (en bains de pieds par exemple).

Petit truc pour les hommes qui souffrent de transpiration excessive: une tisane de sauge par jour pourrait réduire de 90% la sudation…essayez!

La mauvaise odeur de la transpiration n’est pas due à la transpiration en soi. Les substances et les liquides éliminés à travers les pores de la peau ne sont pas malodorants. L’odeur est causée par l’interaction entre les bactéries qui normalement coexistent sur notre peau et les sels de la sueur. Si ces bactéries n’existaient pas, la transpiration ne sentirait pas mauvais non plus.

Par conséquent, l’accent ne devrait pas être mis sur la prévention de la transpiration, mais sur l’élimination plus efficace des bactéries sur notre peau. La solution optimale? L’eau et du savon. Le lavage élimine en grande partie les bactéries qui se trouvent sur notre peau. Entre les lavages, cependant, elles se multiplient. Plus il y de temps qui s’écoule entre les lavages, plus nous avons des bactéries sur la peau et plus nous courons le risque de mauvaise odeur. [5]

La nourriture épicée, le manque de magnésium et de zinc, la ménopause et un débalancement hormonal sont de facteurs qui peuvent augmenter la sudation.

Comme enseignante, j’appréhendais les cours de français suivant les cours d’éducation physique, car les fenêtres de mon local ne s’ouvraient pas…les vêtements en polyester étant à la mode et les espadrilles en plastique faisant partie de l’identité des adolescents, notre salle de classe était pleine d’émanations assommantes, peu propices à une atmosphère d’étude. Je commençais donc mon cours, plutôt irritée devant  un public dont la mollesse et l’indifférence étaient évidentes, car les corps (et les esprits) savouraient en silence la réponse de relaxation qui suit après un bon effort physique, avec la leçon sur le déodorant. Je n’avais cependant pas à l’époque les connaissances détaillées que j’ai maintenant, alors j’en profite pour refaire mon cours sur le déodorant à l’intention des adolescents:

  • jamais d’aérosol pour un déodorant, ils sont faits avec des gaz issus de la pétrochimie  (butane et propane) très irritants que vous risquez d’inhaler;
  • jamais d’antiperspirant ou d’anti sudorifique, le corps a besoin d’éliminer les toxines sinon les autres organes comme les reins et le foie doivent travailler plus fort pour les éliminer créant ainsi des problèmes de santé;
  • jamais de déodorant contenant des sels d’aluminium qui pénètrent dans la peau et bloquent la sudation, une étude parue dans le Journal of Alzheimer’s Disease a affirmé que l’utilisation des déodorants contenant de l’aluminium chlorhydrate peut augmenter les risques d’avoir cette maladie de 60 %; [6]
  • jamais de déodorant contenant l’ingrédient « parfum » ou « fragrance » : voici un extrait du rapport publié par la fondation David Suzuki à ce sujet : « On compte autant que trois mille ingrédients chimiques dans la composition des parfums; parmi ces ingrédients, on retrouve des phtalates, dont certains sont soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens. Un seul produit peut cumuler des douzaines ou même des centaines d’ingrédients chimiques de parfumerie. Un grand nombre de ces ingrédients non identifiés sont des produits irritants et ils peuvent déclencher des allergies, des migraines ou des symptômes d’asthme. Les muscs synthétiques sont particulièrement inquiétants».
  • Se laver avec de l’eau et du savon plusieurs fois par jour, éviter les vêtements en polyester et mettre vos espadrilles dans la laveuse de temps en temps sont les meilleurs gestes que vous pouvez poser pour améliorer les senteurs des émanations volatiles dans votre salle de classe.
  • Consultez la « Dirty List » dans le chapitre « Les cosmétiques sont-ils toxiques?  » et lisez le chapitre «  Lire les étiquettes  » pour savoir comment vous protéger contre des slogans publicitaires et choisir des produits avec une bonne innocuité.

 

Guide de produits d’hygiène, de beauté et des cosmétiques non toxiques

[1] ↑ http://fr.wikipedia.org/wiki/Parfum

[2] ↑ Source des définitions : Wikipedia

[3] ↑   http://www.myhealthyhome.com/fr/dangers-afficher-par-categorie/chemicals-fr/antisudorifiques/

[4] ↑  This is because the largest molecule that can penetrate the skin has a molecular mass of less than 500 Da, whereas Alunite has a molecular mass of 670 Da – much too large to be able to pass through the skin. Therefore, this ingredient will not block pores nor cause skin irritation in the same way that the aluminium salts mentioned in connection with antiperspirants can.  http://www.greenpeople.co.uk/info_features_deodorants.aspx 

[5] ↑ http://fr.wikipedia.org/wiki/David_Servan-Schreiber, médecin, chercheur en neurosciences et écrivain scientifique, atteint lui-même d’un cancer du cerveau et connu pour ses ouvrages : Guérir et Anticancer.

[6] ↑ Paul Altmann, John Cunningham, Usha Dhanesha, Margaret Ballard, James Thompson and Frank Marsh « Disturbance of cerebral function in people exposed to drinking water contaminated with aluminium sulphate ” 1999 British Medical Journal 319: 807-811

48 réflexions au sujet de «  Déodorants non toxiques »

  1. Au sujet du Tom’s of Maine Original Care Deodorant Stick-Unscented, j’ai lu quelque part que le Propylene Glycol est un ingrédient plutôt nocif. Il est souvent utilisé pour remplacer l’aluminium, mais n’est pas plus recommandé.

  2. J’ai ici devant moi le déodorant : « Crystal » il n’est pas fait a base 100% Alun de Potassium. Mais plutôt aqua (water) ammonium alum. Bien lire les étiquettes.

    • Moi aussi j’ai devant moi le Naturally Fresh Deororant Crystal. Ingrédients: Potasium Alun, Aloe Vera (Aloe Barbadensis Extract).
      Mais je vous remrcie de votre commentaire et je vais mettre une note pour que les gens puissent faire la différence entre le vrai alun (potassium alun) et le  »ammonium alun » qui est fabriqué à partir de résidus de l’industrie. Ce n’était pas la bonne photo.

  3. Bonjour, merci pour ttes ces infos
    j’utilise depuis des années la pierre d’alun, très efficace !
    comment utiliser le bicarbonate de soude sans aluminium comme déodorant naturel ? Y a t’il une préparation spéciale à faire ?
    merci

  4. Avez-vous essayé l’huile essentielle de Palmarosa? Pour ma part, 2 gouttes suffisent à me garder sans odeur pour une journée réguilère, j’entends ici une journée sans trop de stress ou d’exercise physique. Aussi excellent pour les pieds.

    • j’ai essayé mais au bout de deux mois j’ai eu des réactions dermo-caustique et j’ai été obligée d’arrêter. Dommage car c’était très efficace.

  5. Bonjour Cornelia,

    Je viens de lire votre page très attentivement ou plus attentivement et comme déodorant, j’ai acheté le Naturally Fresh deodorant crystal. Exactement comme le premier sur cette page ci-haut. C’est écrit INCI: 100 % Alun de Potassium. Je n’en doutais pas un instant. J’étais curieuse et je suis allée lire les ingrédients et à ma plus grand déception, je lis comme deuxième ingrédient entre parenthèse (Ammonium Alun). Je n’y comprends rien! Pourtant c’est vraiment la même chose!!!! Éclairez-moi svp!

    Merci beaucoup!

    Marie :)

    • C’est à la compagnie qu’il faut s’adresser, ou bien c’est une « erreur » d’étiquetage, ce qui m’étonnerait fort, ou bien c’est de la malhonnêteté, ce que l’on voit tous les jours dans cette industrie, car les compagnies misent sur la confusion auprès du consommateur entre la vraie pierre d’Alun et la synthétique…demandez-leur comment est-ce possible que ce déodorant contienne les deux?

      • Samedi dernier, j’ai échangé par un qui est bien mentionné (Potassium Alun), et la propriétaire du magasin s’informe à ce sujet! Par contre, j’aime bien aller jusqu’au bout moi aussi!

        Merci beaucoup et bonne journée!

        Marie :) ♥

  6. merci pour tous ces renseignements. Pour ma part j’utilise les cosmétiques de la marque Phyt’s (cosmétiques bio). Ils ont sorti un déodorant bille vraiment très efficace. En voici la liste des ingrédients:aqua, alcohol,propanediol,aloe barbadensis leaf extract, triethyl citrate, glyceryl caprylate, parfum, malva sylvestris, flower extract, xanthan gum, citric acid, citral, citronellol, farnesol, geraniol, limonene, linalool

    il est ajouté que 100 % des ingrédients sont d’origine naturelle, hors je vois dans votre encart qu’il faut éviter les deo contenant « parfum », mais il est bien précisé ici que les ingrédients sont d’origine naturelle …

  7. ne pas négliger la voie alimentaire.

    Le fénugrec est une graine (base du curry entre a.) connue pour être utilisée en orient par les fiancées la veille de leur noce, pour sentir bon.
    Il y en aurait d’autres, mais je ne saurais dire lesquelles.
    Le fénugrec comme graine germée a pour effet de produire des odeurs corporelles agréables (entre autre effets de haute valeur nutritive).
    Des années que je m’en sers ; combinées au savon et à l’eau, NUL BESOIN de quelque déo que ce soit…

  8. Merci pour toutes ces informations! Existe-t-il un site ou on peut acheter les produits miessence sans devoir payer $10+ de frais de transport?
    merci

  9. Merci beaucoup pour ce dossier!
    J’avais du mal à m’en sortir avec ces débats sur la pierre d’Alun…
    Les commentaires m’ont également aidé car je n’avait pas pensé aux huiles essentielles. J’essayerai donc la Palmarosa!

    • Il faut analyser produit par produit, on ne peut pas juger une marque au complet (à moins qu’il y ait une certification) car les formules INCI sont différentes.

  10. Chouette! J’avais toujours la sensitivité aux déodorants. Peut être j’ai besoin de déodorant non toxique. Merci pour ces informations. Je vais voir s’il y en a de déodorant non toxique à l’Uniprix.

  11. J’utilise la marque Lavilin qui fonctionne à merveille par contre, en regardant les ingrédients, il y a en tout dernier du o-cymen-5-0l ?? Quel est votre opinion sur ce produit? Je croyais bien faire car il est mentionné qu il ne contient pas d aluminium, alcool, parabenes. Merci

    • Voici donc la liste INCI: Aqua, Propanediol, Oryza Sativa ( Rice ) Starch, Sodium Stéarate, Lactose, Milk Protéin, Bifida Ferment Lysate, Ethylhexyglycerin, Maltodextrin , Hyssopus Officinalis Extract, Eugenia Caryophyllus (Clove) Flower Extract, Chamomilla Recutita ( Matricaria) Extract, Cocoyl Proline, Parfum ( fragrance) , phenoxyethanol, 0-Cymen-5-0l. Je sais qu il contient des parfums mais c est le premier produit naturel qui fonctionne vraiment et qui ne contient ni aluminium , parabenes etc . Merci beaucoup.

      • Non, non! Le parfum peut être plus dommageable que bien d’autres ingrédients et il y a énormément d’études là-dessus! Le mot «parfum» sur l’étiquette du produit représente un mélange indéterminé (auquel le public n’a pas accès) de divers produits chimiques odorants et d’ingrédients utilisés comme dispersants de parfums tel que les phthalates qui sont des perturbateurs hormonaux. Les mélanges de parfums ont été associés à des allergies, à la dermatite, à une détresse respiratoire et des effets potentiels sur le système reproducteur. C’est le premier ingrédient à éviter dans un produit! Et non, le produit n’est pas « naturel » lorsqu’il contient des parfums synthétiques et du phenoxyethanol qui est un grand allergisant aussi ! Regardez les options que je suggère, ce sont des produits vraiment propres et qui fonctionnent très bien !!! si je le dis c’est parce que c’est vrai!
        http://www.ewg.org/skindeep/ingredient/701929/DIBUTYL_PHTHALATE/
        http://www.ewg.org/skindeep/ingredient/704811/PHENOXYETHANOL/

  12. Merci! C est tout un monde auquel l on s aventure quand on décide de faire de meilleurs choix dans ce domaine! Continuez votre bon travail , il nous est d une grande utilité!

  13. Bonjour ! J’aimerais faire un commentaire sur le déo Dr Mist que j’utilise depuis + d’un mois, il fonctionne très bien, même si on a l’impression de mettre de l’eau. Par contre je n’ai pas encore passé les chaleurs estivales. C’est à suivre !

  14. Bonjour !

    Est-ce que vous connaissez les produits Lavanila Laboratories ? Ils font des déodorants sans aluminium et sans paraben. J’aimerais avoir votre opinion.

    Félicitations à vous pour ce superbe site !

  15. bonjour,
    connaissez vous le deodorant bioregena ?
    Voici les ingredients :
    Hordeum vulgare aqua*, caprylyl/capryl glucoside, hamamelis virginiana extract, candida bombicola/glucose/methyl rapseedate ferment, citrus grandis seed extract, aloe barbadensis extract*, calendula officinalis extract, pinus sylvestris oil*, cupressus sempervirens oil*, salvia sclarea oil, mentha piperita oil*, cymbopogon martinii oil*, melaleuca alternifolia oil*, dehydroacetic acid, benzyl alcohol, sodium benzoate, potassium sorbate, citric acid, limonene**, linalool**, geraniol**, farnesol**.
    *ingrédients issus de l’Agriculture Biologique
    ** naturellement présents dans les huiles essentielles

    Qu’en pensez-vous ?

    • http://www.ewg.org/skindeep/

      Non, je ne le connias pas. Ecrivez (copier coller) chaque ingrédient séparément sur Skin Deep et ensuite cliquez sur « search », vous aurez un classement de leur toxicité de façon individuelle et cela vous donnera une bonne idée sur l’innocuité du produit global à la fin. Partagez avec nous ensuite svp. Merci.

  16. Cornélia,

    Vous recommandée vivement le Déodorant naturel à l’épinette noire fait par la Savonnerie des diligences . Vous dites :
    « La plus belle trouvaille est ce déodorant fabriqué au Québec, recommandé aussi par Adria Vasil dans son livre Ecoholic Body et qui est très, très efficace! »

    J’ai trouvé ce produit sur le site :
    http://www.mondeavie.ca/boutique-en-ligne/index.php?route=product/product&path=55_203&product_id=2534
    Les ingrédients sont les suivants :
    Beurre de cacao, cire d’abeille, vodka, bicarbonate de soude, fécule de maïs, huile de chanvre biologique, eau, poudre de myrrhe, huile essentielle d’épinette noire.

    Est ce que la vodka contenu dans ce produit est un problème ?

    Pouvez vous me dire si vous recommandez toujours ce dédorant et combien est il classé ?

    D’avance merci de votre réponse
    Marie Christine

    • Voici ce que la compagnie Savonnerie des Diligences a répondu:  » La vodka dans le déodorant sert à fixer les huiles essentielles. Il n’est pas dangereux. Il peut légèrement irriter la peau lorsque le rasage est frais. C’est la seule précaution à prendre. L’étiquette est actuellement en révision, sortie prévue en juillet! Merci! »
      Le déodorant est très efficace et il n’est pas classé sur Skin Deep. Par contre, la liste des ingrédients est excellente est sera impeccable après le changement d’affichage.
      Voilà !

  17. Merci Cornelia pour cette bonne nouvelle j avais repéré ce déontologie depuis un moment. Je dirais sur la file quand je l aurais essaye ce que je pense de son efficacité.
    Bonne continuation
    Marie-Chritine

  18. Bonjour Cornelia, je travaille avec une société Allemande Hakawerk) en produits d’entretien et d’hygiène depuis plus de 15 ans. Mon statut est celui de concessionnaire (commerçante indépendante sur un secteur attribué avec une clause de non concurrence sur les produits qu’ils me proposent). Auriez vous une info sur un composant le « Naphtalène sulfonic acid methanal condensate sodium salt ». Il est utilisé dans un nouveau déo bille en 3eme position sur la liste INCI, donc loin d’être négligeable dans le produit. Comme je en trouve pas d’info sur ce composant, je vous sollicite car je voudrais en savoir plus avant de décider de proposer ce produit à mes clients. J’ai ouvert un blog en septembre 2012 pour apporter à mes clients un maximum d’info le plus neutre possible. C’est en travaillant sur l’alu ( même si mon fournisseur n’en a jamais utilisé dans ses produits) à la demande de mes clients que je suis arrivée sur le votre. Si vous avez un moment pour me répondre je vous en remercie par avance.
    J’ai bien aimé votre site, beaucoup de recherche c’est aussi mon soucis lors de l’élaboration de mémo. Cordialement Brigitte

    • Non, je ne l’ai pas trouvé sur Skin Deep et je n,ai pas ce genre d’expertise, mais d’après moi, il y a une erreur, c’est methanol et non pas methanal

  19. Bonjour Cornélia,
    Je pense avoir trouvé un déodorant propre de la marque Biotherm Deo Pure
    certifié ECOCERT. Je vous liste ci-dessous les ingrédients. Pouvez vous me confirmer que ce produit est propre. Merci d’avance de votre avis. Cordialement – Emmanuelle

    BIOTHERM Déo pure natural protect roll on bio 75ml – Label ECOCERT

    Extrait de maïs (propane 1-3 diol), Glyceryl caprilate, Aloe vera, Extrait d’orange bio, Alcool 100% végétal, parfum 100% d’origine naturelle (geraniol, citronelol, citral, limonen).

    Garanti sans sel d’Aluminium, le déodorant Pure Natural est certifié Ecocert et Cosmébio. Il prévient les odeurs corporelles sans agresser le processus de transpiration. Sa formule riche en Aloé vera et en extrait d’orange Bio procure douceur et régulation de la transpiration sans la bloquer. La peau est douce, propre et délicatement parfumée.

  20. Bonjour Cornélia,

    J’ai repéré 2 marques de déodorant certifié ECOCERT, ils ne sont pas chers du tout donc ça peut intéresser beaucoup de monde., Pourriez vous me dire si effectivement ces deux produits sont de votre point de vue à considérer comme propre.

    Merci de votre réponse et de votre travail pour tous

    • Oui, si les produits sont certifiés ils sont propres. Avec les déodorants il y a cependant un défi de taille: il faut qu’ils soient aussi efficaces! :)

  21. Bonjour,
    J’utilise le bicarbonate de soude directement sur l’aisselle, mon conjoint de même et nous trouvons cela très efficace. Est-ce une solution non-toxique ?

  22. Bonjour,

    Ma petite fille (10 ans) sent très mauvais sous les aisselles. Quelle solution.
    Bien sûr elle se douche chaque soir, Change son linge de corps mais cela est insuffisant et son odeur gêne son entourage, même nous ses grands parents.
    Merci pour votre conseil et votre site, cordialement

  23. Bonjour, en fait je recherche exactement la liste des deôdorants non toxique car mon fils de 18 ans transpire sous les aisselles (odeur désagréable) . Il faut penser à lui et aux autres. Donc je voudrais vraiment lui acheter un deôdorant non toxique mais votre lecture devient compliquée, on arrive à ne plus savoir quoi prendre.
    Cordialement Mme Vinette
    J éssaie de vivre le plus sainement possible. Alimentation etc… Merci de me répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 − 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>